Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Drones militaires

FCAS: un budget franco-britannique de 2 milliards d'Euros pour un prototype

Le futur drone de combat interviendra en complément du Rafale © Master Films

Le programme FCAS (Futur Combat Air System) est sur de bon rails! Les ministères de la défense britanniques et français ont décidé aujourd'hui de débloquer un budget de près de 2 milliards d'euros (1,54Mds£) pour la construction d'un prototype. Un bilan technique sera réalisé d'ici 2020.

En 2014, la France et le Royaume Uni avaient décidé de lancer une étude de faisabilité commune pour le développement d'un futur système de combat aérien avec un budget de 150 M€. Le contrat permettant de lancer cette phase du programme a été officiellement remis le 5 novembre 2014, au siège de Dassault Aviation à Saint-Cloud, aux six industriels désignés. Le programme est piloté par Dassault et BAE Systems. Thales et Selex ES sont associés pour l'électronique embarquée et Rolls-Royce et Snecma collaborent pour la propulsion. La Direction générale de l'armement (DGA) et son homologue britannique DE&S supervisent les études.

Le Scaf succède à deux programmes expérimentaux : le Neuron en France et le Taranis en Grande-Bretagne. Deux programmes clés de démonstrateurs de drones de combat (Ucav) qui ont permis aux deux avionneurs d'acquérir une expérience dans les domaines de l'aérodynamique spécifique à ces appareils et de la furtivité. Le Dassault Neuron visait à l'origine à développer une alternative à l'utilisation unique de l'avion de combat habité. Il fut développé sous l'égide de la DGA par le biais d'une alliance européenne comprenant Dassault Aviation en qualité de maître d'œuvre,Thales, Saab, HAI, EADS-Casa, Alenia et Ruag.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.