Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Constructeurs Actualité Farnborough Airshow 2018 Actualité Salons Actualité transport aérien

Farnborough 2018 : plus de 50 Md$ pour Airbus/Boeing dès le premier jour

Les A320neo ont fait le gros des commandes Airbus pour cette première journée © Airbus

Une pluie de contrats, nouveaux ou finalisations, a scandé le premier jour du Farnborough Airshow avec un duel de constructeurs qui s'annonce chaud. Airbus a annoncé 31,2 Md$ de contrats, un peu plus que son concurrent Boeing, qui boucle la journée a

L'édition 2018 du Farnborough Airshow, c'est parti et bien parti ! Dès le premier jour du salon, les deux géants mondiaux de la construction d'avion ont annoncé une avalanche de contrats. 

A ce petit jeu, c'est Airbus qui vire en tête en cette première journée avec un total de 26,6 milliards de dollars de contrats annoncés. 

La compagnie low cost d'Oman, Salam Air, a annonce une commande de 1 A320neo, plus cinq via des loueurs dont le nom n'a pas été communiqué. Le montant de la commande en propre du l'A320neo est de 110,6 millions d'euros. 

Le loueur Macquarie AirFinance a placé une commande ferme de 20 A320neo (2,2 milliards de dollars), qui vient compléter son portefeuille de 119 Airbus (110 A320 et neuf A330). 

Le loueur Goshawk Aviation, né d'une joint venture entre les sociétés hong-kongaises NWS Holdings Limited et Chow Tai Fook Enterprises Limited, basé à Dublin a pour sa part placé une commande ferme pour 20 A320neo pour un montant de 2,2 milliards de dollars. Le loueur a déjà 120 Airbus dans son portefeuille, sur un total de 220 appareils. 

Golden Falcon Aviation, pour le compte la compagnie koweitienne Wataniya Airways, a confirmé une commande qui avait été annoncé initialement au Dubai Airshow, pour 25 Airbus A320neo (2,7 milliards de dollars)

Vistara, compagnie indienne basée à New Delhi a signé pour un total de 50 Airbus A320neo, avec une lettre d'intention pour 13 avions monocouloirs et 37 autres appareils via des loueurs. Le montant pour les 13 A320neo est de 1,4 milliard de dollars. 

Enfin, Airbus a annoncé un protocole d'accord pour 80 A320neo (8,8 milliards de dollars) avec un loueur dont le nom n'a pas été communiqué. 

Les long-courriers ne sont pas oubliés avec la compagnie taiwanaise Starlux Airlines qui a signé un protocole d'accord pour 17 A350 XWB (12 A350-1000 et 5 A350-900) pour un total de 6 milliards de dollars. 

Sichuan Airlines a finalisé un contrat annoncé préalablement portant sur un total de 10 Airbus A350 (3,2 milliards de dollars)

De son côté, le constructeur américain Boeing boucle la journée avec 24,4 milliards de dollars de contrats.  

La compagnie indienne Jet Airways a ainsi rendu publique une commande pour 75 Boeing 737 MAX 8, pour un montant de 8,8 milliards de dollars. 

De son côté, la transporteur low cost brésilien GOL a annoncé la conversion de 30 Boeing 737 MAX 8 en Boeing 737 MAX 10, avec une commande supplémentaire de 15 Boeing 737 MAX 8 (1,7 milliards de dollars). 

Le loueur Jackson Square Aviation a annoncé une commande de 30 Boeing 737 MAX pour un montant total de 3,5 milliards de dollars. 

Goshawk Aviation a, en plus de la commande d'Airbus A320neo, a placé une commande pour 20 Boeing 737, au prix de 2,3 milliards de dollars. 

La compagnie roumaine TAROM a de son côté annoncé une commande pour 5 Boeing 737 MAX 8 pour un montant de 586 millions de dollars. 

Du côté des appareils long-courriers, United a rendu public une commande pour quatre Boeing 787-9, qui avait été finalisée cette année mais n'était pas encore identifiée sur le site du constructeur américain. Le montant du contrat est évalué à 1,1 milliard de dollars. 

Enfin, Boeing a, en cette première journée fait coup double dans le secteur cargo. DHL a ainsi annoncé a placé une commande pour 14 Boeing 777 Freighter, avec une option pour sept autres appareils. La commande est évaluée à 4,7 milliards de dollars. De son côté, la compagnie Qatar Airways a finalisé une commande pour 5 Boeing 777 Freighter, précédemment annoncée en avril. Elle est évaluée à 1,7 milliards de dollars. 

Entre ce duel de titans, Embraer a quant à lui annoncé un contrat avec United Airlines pour une commande ferme de 25 E175, pour un montant de 1,1 milliard de dollars. 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.