Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Farnborough Airshow 2018

Farnborough 2018 : Le Royaume-Uni présente son système de combat aérien futur.

Le futur chasseur imaginé pour remplacer le Typhoon. © BAE Systems

Après la France et l'Allemagne il y a quelques mois, c'est au tour du Royaume-Uni de présenter son projet de système de combat aérien futur. Il sera développé par le "Team Tempest" regroupant BAE Systems, Rolls Royce, Leonardo et MBDA.

Le 16 juillet 2018 à l'occasion du salon de Farnborough, le ministère de la défense britannique a présenté sa stratégie pour un système de combat aérien futur, dévoilant également une maquette d'un futur chasseur. Le secrétaire d'état à la défense Gavin Williamson a annoncé le lacement d'un programme d'acquisition de nouvelles capacités en vue de remplacer le Typhoon lorsqu'il sera retiré du service à la fin des années 2030. Le ministère de la défense britannique prévoit de dépenser 2Md£ sur les dix prochaines années pour ce programme. Une première étude sera publiée fin 2018 et la décision de poursuivre le programme sera prise fin 2020. La décision définitive d'acquisition devrait être prise avant 2025. 

Gavin Williamson explique que ce programme doit permettre au Royaume-Uni de rester à la pointe dans le développement des systèmes de combat aériens. Le programme sera confié à une équipe baptisée "Team Tempest" comprenant le ministère de la défense (Dont le bureau capacitaire de la Royal Air Force et le laboratoire technologique de la défense) et les industriels BAE Systems, Rolls Royce, Leonardo et MBDA. BAE Systems se chargera du développement du système de combat et des travaux d'integration. Rolls Royce travaillera sur la motorisation, Leonardo sur les capteurs, l'électronique et l'avionique. MBDA concevra l'armement du futur système. 

Le ministère de la défense britannique et les industriels ont décidé de présenter dés à présent un concept de chasseur habité aux formes furtives. L'appareil présenté dispose d'une architecture physique ouverte pour faciliter les modernisations. En plus du radar, l'appareil devrait bénéficier de capteurs multi spectraux distribués. L'armement comprendra des missiles mais pourrait aussi inclure des armes à effet dirigé. La connectivité et l'autonomie sont mise en avant. BAE Systems a présenté son concept de cockpit virtuel basé sur la réalité augmentée. 

On retrouve dans ce projets certaines des grandes tendances annoncées dans le projet SCAF (Système de Combat Aérien Futur) franco-allemand. Avec le lancement de cette initiative britannique l'Europe se retrouve donc avec deux projets a priori concurrents de système de combat aérien futur à . A moins que les deux initiatives puissent se regrouper après une phase de maturation séparée. 

A l'été 2017, la France et l'Allemagne avaient annoncé leur intention de développer en collaboration un système global comprenant le successeur du Typhoon et du Rafale. Auparavant la France avait semblé s'orienter vers une coopération de long terme avec le Royaume-Uni à travers le projet FCAS devant permettre de développer un démonstrateur de drones de combat et des technologies pouvant servir à un futur avion de combat.

Durant le dernier salon ILA de Berlin, le projet franco-allemand a connu des avancées majeure avec la signature d'un accord entre Airbus et Dassault Aviation. Le 19 juin 2018, Paris et Berlin ont signé une lettre d'intention prévoyant le lancement de la phase d'étude du programme SCAF avant la fin de l'année. Le document désignait la France comme nation leader du projet et laissait la porte ouverte à d'autres partenaires pour la réalisation du projet. 
Le ministère de la défense britannique évoque aussi des possibilités de partenariats. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.