Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Farnborough Airshow 2018 Actualité Salons

Farnborough 2018 : ATR fait chauffer la salle

ClearVision permet aux pilotes de surmonter les handicaps géographiques et météorologiques. © ATR

Pour éviter d'être noyé par la pluie de commandes Airbus et Boeing à venir pendant le Farnborough Airshow 2018, ATR préfère prendre les devants avec cinq contrats dont deux avec des avions équipés de ClearVision.

Vaut mieux tôt que trop tard. Alors que le Farnborough Airshow 2018 n'a pas encore ouvert ses portes, ATR vient de dévoiler, par petites rafales comme les communicants les aiment, cinq commandes fermes et à venir pour ses turbopropulseurs ATR 42-600 et ATR 72-600. Les acheteurs sont d'ores et déjà de fidèles clients d'ATR et exploitent depuis des années des versions plus anciennes. Deux de ses clients, Aurigny et Drukair ont fait le choix d'équiper leurs nouveaux ATR du système de vision améliorée ClearVision. Et pour cause, Drukair opère dans la chaîne himalayenne tandis que Aurigny est basée à Guernesey où le brouillard vient souvent perturber les vols. Aurigny s'est engagée sur trois ATR 72-600 tandis que Drukair a commandé ferme un ATR 42-600. Il s'agit de remplacement. Les autres commandes annoncées avant le Farnborough Airshow 2018  sont le contrat signé par Air Botswana pour deux ATR 72-600 fermes tandis que Air Saint Pierre s'est engagé sur un ATR 42-600. Ewa Air, filiale d'Air Austral, a signé de son côté un protocole d'accord sur deux ATR 72-600 qui remplaceront les deux ATR 72-500 de la compagnie aérienne qui a choisi un aménagement pour 64 passagers avec livraisons programmées avant la fin de cette année. Air Botswana réceptionnera les siens dans le courant du quatrième trimestre 2018.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.