Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Constructeurs Actualité Equipementiers

Exclusif : l'interview du président et CEO de Rockwell Collins, Kelly Ortberg.

Kelly Ortberg, président et CEO de Rockwell Collins © C.Cosmao

Air & Cosmos a rencontré Kelly Ortberg, président et CEO de Rockwell Collins, quelques jours avant l'annonce de l'opération de rachat de B/E Aerospace. S'il s'est montré discret sur les opérations de croissance externe de son entreprise, Kelly Ortberg souligne l'importance du marché de la connectivité des avions. Un secteur dans lequel Rockwell Collins investit une part importante de son budget en R&D.

La R&D est un facteur clef pour Rockwell Collins qui y consacre chaque année l'équivalent de 20 % de son chiffre d'affaires total. L'équipementier américain peut également jouer sur la dualité de ses activités pour traverser les variations de cycles. Kelly Ortberg revient aussi sur les perspectives du marché de l'aviation d'affaires....

 

1) Vous vous êtes fixé l'objectif de réaliser la moitié de votre chiffre d'affaires à l'international. Où en êtes-vous aujourd'hui ?

"Nous réalisons aujourd'hui 40 % de notre chiffre d'affaires à l'international et nous sommes sur la bonne voie......Les positions prises auprès d'Airbus...Nos différents systèmes ont aussi été choisis en équipements standards sur......."

2) Les cycles de la filière aérospatiale et de défense ont beaucoup changé. Comment analysez-vous ces changements ?

"Les cycles ont en effet changé de façon très significative. Mais, nous avons des carnets de commandes très sains.....Par contre, pour le secteur des avions d'affaires, cela est une autre histoire...Un marché historiquement très déprimé.....

3) Mais beaucoup d'acteurs veulent occuper le marché de la connectivité à bord des avions de ligne ?

"C'est en effet un marché énorme et la bataille sera redoutable. Surtout sur le marché de la connectivité de la cabine passagers, de la connectivité à large bande.....

...il y a trois ans nous avons racheté la société Arinc et nous avons créé au sein de Rockwell Collins........

4) Voyez-vous un jour l'arrivée d'un concurrent issu des pays émergents dans votre secteur d'activités ?

"Il faut toujours garder les yeux ouverts. Concernant ces pays émergents qui commencent à construire des avions......

... Pour en savoir plus, rendez-vous dans vos kiosques et kiosques numériques, vendredi 28 octobre....

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.