Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Eurosatory 2018 Actualité Salons

Eurosatory 2018 : Eurenco investit dans la R&D

Eurenco travaille sur le développement de nouveaux explosifs. © Eurenco

A l'occasion du salon Eurosatory, Eurenco a installé sur son stand un espace innovation. Il met en lumière les principaux travaux de recherche et développement menés par l'entreprise.

Parmi les projets sur lesquels se penchent Eurenco, celui le plus avancé concerne les poudres « vertes ». L'entreprise travaille ainsi sur les composants des poudres afin de réduire leur toxicité. En effet, le tir de balles crée des rejets. Si ce n'est pas forcément dangereux au premier abord, les risques augmentent en fonction de l'exposition. Ainsi, au sein des usines, il n'est pas forcément sain sur le long terme de manipuler les poudres actuellement utilisées.

Des études afin d'identifier des composants plus sains et plus naturels sont donc conduites. Dans ce cadre Eurenco a identifié le curcumin et la violette comme pouvant venir jouer le rôle de stabilisateurs pour les petits calibres. L'entreprise cherche également à développer une solution pour les gros calibres.

En parallèle, Eurenco entend également développer de nouveaux explosifs, plus puissants. Alors que les drones sont de plus en plus utilisés dans les forces armées et que la miniaturisation des systèmes devient un véritable enjeu, Eurenco espère pouvoir mettre au point des explosifs plus petits, plus légers mais avec une puissance inaltérée.

Enfin, Eurenco a décidé de se mettre à l'impression 3D. De nouveaux procédés de production voient ainsi le jour et la fabrication additive permet dès lors d'ouvrir de nouveaux marchés. Outre la réalisation de prototypes, elle permet également à Eurenco de se lancer dans la production en petite série des grains de poudre destinés aux gros calibres.

En parallèle de la R&D, Eurenco entend bien séduire de nouveaux marchés à travers le monde. L'entreprise, qui collabore en Europe avec Saab, Nexter, Rheinmetall, MBDA ou encore Naval Group, porte ainsi un intérêt particulier à l'Asie du Sud-Est.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.