Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Drones Actualité Drones civils Actualité Eurosatory 2018 Actualité Salons

Eurosatory 2018 : à la découverte du drone pompier

Le drone pompier devrait être commercialisé dès l'été 2019. © Air Marine

Un mois après avoir remporté le Grand Prix Sénat au concours Lépine, le drone pompier s'expose sur Eurosatory.

La lutte contre les incendies est un véritable défi pour les pompiers. Si certains drones leur permettent déjà d'obtenir une vue aérienne de la zone incendiée, la solution drone pompier va plus loin en intégrant sur l'aéronef des systèmes d'extinction adaptés aux reprises de feu.

Cédric Cautard, Jacques Pitoux, Pierrick Duret et Patrick Dulong ont ainsi commencé à développer un prototype du drone pompier à l'été 2017. Equipé dans un premier temps d'un extincteur, les quatre inventeurs à l'origine de ce projet ont rapidement décidé de se tourner vers l'emport de boules, permettant de larguer de la poudre ou bien de l'eau couplée à un additif, afin de maitriser la reprise de feu. Des trappes de largage ont alors été installées sur le drone. Un dispositif lumineux a également été intégré sur l'aéronef, permettant de conduire des missions de nuit, ce qui est actuellement impossible pour les moyens d'intervention conventionnels, type Canadair.

Le Drone Pompier emporte deux types de caméras. Outre la caméra vidéo, une caméra infrarouge permet d'identifier les sources de chaleur, potentiellement à risque car pouvant entraîner une reprise de feu. A partir des images récoltées par le drone, « les coordonnées GPS de ces zones sensibles pourront être transmises aux équipes au sol pour leur permettre d'intervenir », expliquait en mai dernier Air Marine.

L'innovation, largement saluée par les pompiers lors du congrès national des sapeurs pompiers, est désormais bien réelle. Des vols de validation seront ainsi menés à la fin du mois de juin avec le SDIS 13 de façon à confirmer les capacités du drone. Des simulations seront conduites sur différents types de feux et de nouveaux produits d'extinction seront testés par la même. A la suite de cette phase, l'industrialisation du drone devrait être conduite par Air Marine de façon à pouvoir lancer la commercialisation à l'été 2019. Plusieurs pays se sont d'ores et déjà montrés intéressés par le Drone Pompier, dont la Pologne, la Grèce, l'Espagne ou encore le Portugal. Toutefois, les inventeurs de ce drone ne comptent pas se cantonner à l'Europe et espère pouvoir décrocher des contrats en Australie ou aux Etats-Unis, où les incendies sont monnaie courante.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.