Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Missiles Actualité Salons

Euronaval 2018 : Début en 2019 de la modernisation des Tomahawk Bk IV

2400 Tomahawk ont été lancés depuis les années 1980. © Emmanuel Huberdeau

Raytheon débutera l'année prochaine les travaux de modernisation des Tomahawk Bk IV de l'US et de la Royal Navy.

En 2019 Raytheon receptionera les premiers lots de missiles Tomahawk Bk IV de l'US Navy pour entamer leur recertification. Cette opération est réalisée sur tous les missiles après 15 ans de service, c'est à dire à mi vie. La recertification permet de remédier à certaines obsolescences et de réaliser l'entretien des missiles.

En ce qui concerne les Tomahawk Bk IV, la recertification correspondra aussi à des travaux importants de modernisation. Raytheon, l'US Navy et la Royal Navy ont en effet décidé d'integrer de nouvelles capacités sur cette génération de missiles entrés en service en 2004.

Cette modernisation comprend l'amélioration du système de communication du missile et des systèmes électroniques. Le missile sera doté aussi d'une nouvelle charge militaire baptisée JMEWS (Joint Multi Effects Warhead System). Le Tomahawk Bk IV modernisé  sera aussi capable de frapper des cibles navales en mouvement comme un missile antinavire. Le programme a coûté $2Mds.

Rappelons que le Bk IV se différencie du Block III par l'ajout d'une liaison de données, un système GPS robuste au brouillage et un nouveau système de planification de mission plus rapide et plus souple.

Selon Raytheon le Tomahawk Bk IV n'a plus rien à voir avec la première version du missile entré en service dans les années 1980. Depuis cette époque, plus de 2400 Tomahawk ont été tirés en opération.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.