Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Euronaval 2016 Actualité Salons Actualité Drones militaires

Euronaval 2016 : Un partenariat DCNS/Airbus Helicopters pour les drones embarqués

DCNS et Airbus Helicopters proposent le drone embarqué VRS700 pour répondre au besoin de la Marine Nationale en terme de drones tactiques © DCNS/Airbus Helicopters

Créer une filière française de drones embarqués. C'est l'ambition sur le long terme de ce partenariat entre le spécialiste français des aéronefs à voilure tournante, Airbus Helicopters, et le spécialiste des systèmes navals, DCNS.

Dans un premier temps, ces deux industriels vont mettre en commun leurs savoir faire pour préparer le futur système de drone à voilure tournante de la Marine Nationale. Le futur drone que DCNS et Airbus Helicopters proposent de développer devrait correspondre au besoin exprimé par la Marine Nationale pour le segment tactique de son programme SDAM (Système de Drone Aérien pour la Marine).

Ce système sera développé à partir du VRS700, un drone de 700 kg dérivé du Cabri G2 développé par Helicoptères Guimbal. Les caractéristiques et les capacités du futur véhicule n'ont pas encore été communiquées. Airbus Helicopters devra assurer la navalisation du VRS700 en profitant de l'expèrience de DCNS dans ce domaine. Le constructeur et systémier naval se chargera de l’intégration du drone à bord des bâtiments de combat. Il s'agira à la fois d'une intégration physique sur le navire (Installations aviation, système de liaisons de données...) mais aussi d'une intégration au système de combat.

En 2014, DCNS et Airbus Helicopters avaient annoncé un partenariat avec Airbus Defence & Space pour l'intégration du drone Tanan, un véhicule de 350 kg, sur des navires. Le programme est aujourd'hui abandonné.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.