Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes Actualité Constructeurs Actualité transport aérien

Etihad pourrait réduire la voilure

Etihad Airways a encore Boeing 787 à réceptionner. © Etihad

Selon Reuters, Etihad Airways pourrait repousser, voire annuler des commandes d'avions Airbus et Boeing, dans le cadre de sa "revue stratégique" lancée en 2016 après les investissements malheureux dans Alitalia et Air Berlin.

L'ardoise Alitalia et Air Berlin continue de peser sur les comptes de Etihad Airways. Après y avoir laissé près de 2 Md$ d'investissements par "pertes et profits", Etihad Airways a lancé en 2016 une "revue stratégique" complète sous la houlette de Tony Douglas, directeur général de la compagnie aérienne. Ce dernier a été dans le passé directeur général de la société gestionnaire des aéroports d'Abou Dhabi ainsi que directeur général de la société gestionnaire des ports d'Abou Dhabi. L'Emirat lui doit la réussite du port Khalifa. Un facteur qui a joué dans son retour à Abou Dhabi après un passage au ministère britannique de la Défense comme directeur des achats. Ce gestionnaire attesté a donc la tâche de remettre à plat le plan stratégique de Etihad Airways afin d'assurer à la compagnie aérienne "un développement pérenne".

Et pour y arriver, le transporteur pourrait notamment revoir ses commandes d'avions, soit par le biais de reports de livraisons, soit d'annulations, selon Reuters. Etihad Airways a encore 52 Boeing 787 à réceptionner dont 30 Boeing 787-10. S'ajoutent 25 Boeing 777-8/9 mais dont le calendrier des livraisons ne s'ouvrira pas avant 2020. Du côté d'Airbus, Etihad a commandé ferme 36 Airbus A320neo/A321neo ainsi que 62 Airbus A350 dont 22 A350-1000.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.