Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Missiles

Etats-Unis : Un programme commun pour remplacer le Harpoon et le Tomahawk

L'US Navy prépare le remplacement du missile Harpoon. © Boeing

Le NAVAIR a publié une demande d'information concernant un missile anti surface pouvant frapper aussi bien des navires que des objectifs terrestres.

Le Naval Air Systems (NAVAIR) de l'US Navy a publié le 12 avril 2019 une demande d'information concernant le programme Offensive Anti Surface Warfare (OASuW)

Le NAVAIR demande aux industriels de présenter la maturité et le coût de différentes technologies existantes ou émergentes qui pourraient être employées pour le développement d'un nouveau missile opérationnel à l'horizon 2030. Ce missile devra à la fois pouvoir frapper des objectifs terrestre et maritimes. 

Le missile devra pouvoir être mis en oeuvre depuis une plateforme aérienne tel que le F-35 (Emport en soute ou en externe), le F/A-18, le P-8 mais aussi un chasseur de prochaine génération. 

L'étude lancée par le NAVAIR s'interessera à la fois à des solutions individuelles et à la mise en oeuvre de système de systèmes ou d'une famille de systèmes. Le NAVAIR analysera le système de propulsion, de navigation, de guidage, de communication, la charge utile et la charge militaire du missile. L'interopérabilité de l'arme, son autonomie dans un environnement contesté, sa capacité de collaboration avec d'autres missiles seront aussi étudiés. 

A terme le futur missile devrait donc pouvoir remplacer à la fois le missile anti navires Harpoon et le missile de croisière Tomahawk. Un programme qui rappelle le projet FMAN/FMC franco-britannique.

Retrouvez un dossier consacré aux missiles dans le dernier numéro d'Air & Cosmos actuellement en kiosque et disponible en version numérique 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.