Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Et de cinq pour SpaceX

Seconde récupération en Floride pour le premier étage du Falcon 9. © SpaceX

A l'occasion de l'envoi d'une huitième capsule Dragon à destination de la Station spatiale internationale, SpaceX a réussi une nouvelle fois la récupération du premier étage de son lanceur sur le sol de Floride.

Le 27e lancement du Falcon 9 est intervenu ce lundi 18 juillet à 4h45 UTC, depuis le pas de tir LC-40 de la base de Cape Canaveral Air Force Station. A son bord, la capsule de ravitaillement automatique Dragon CRS-9 à destination de l'ISS, avec environ 1,7 t de fret (dont 930 kg de matériel scientifique) et un adaptateur d'amarrage, IDA-2.

Huit minutes et vingt secondes après le décollage, comme le 22 décembre dernier, le premier étage du lanceur s'est posé en douceur sur la terre ferme, sur la Landing Zone n°1, un ancien pas de tir désaffecté réaménagé à 9 km au sud du LC40. Pendant ce temps, le second étage poursuivait sa route vers l'orbite visée. Les premières vérifications semblent montrer que l'engin est apte pour revoler. SpaceX compte aujourd'hui deux récupérations réussies sur terre et trois en mer, sur sa barge autonome, sur dix tentatives réalisées depuis janvier 2015. Une série de succès qui commence à poser des soucis de stockage à la société d'Elon Musk, qui envisage toujours la réutilisation d'un de ses lanceurs cet automne, sans encore préciser de date ni le satellite qui lui sera confié.

« C'est un grand jour pour SpaceX, un grand jour pour la Nasa, a déclaré Joel Montalbano, le responsable de l'utilisation de l'ISS au sein de l'agence américaine. La campagne de lancement fut simplement fantastique à regarder. »

Après le lancement réussi du Progress MS-03 depuis Baïkonour samedi 16 juillet (à 21h41 UTC), ce sont deux vaisseaux de ravitaillement qui sont actuellement en route vers l'ISS, où séjournent actuellement six astronautes. Le cargo russe est attendu à 2h22 UTC demain, tandis que le Dragon rejoindra le complexe orbital mercredi 20 juillet à 11h00 UTC.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.