Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Essais de séparation en vol pour le Gripen E

Le Gripen E largue un bidon pendulaire. © Saab

Le prototype du Gripen E a procédé au largage d’un bidon pendulaire et au tir d’un missile IRIS-T.

Saab a annoncé le 26 octobre 2018, que le premier Gripen E (Le 39-8) a réalisé des essais de séparation en vol. Ces tests ont pour but de valider la capacité de l’appareil à larguer ou tirer de l’armement. Le Gripen E a procédé au tir d’un missile air-air IRIS-T et au largage d’un bidon de carburant pendulaires. 

Ces essais peuvent paraitre anecdotiques mais sont très importants. Ils sont généralement précédés d’essais en soufflerie. En France l’ONERA dispose d’équipements permettant de tester sur des maquettes le comportement des armements ou des bidons après leur largage. 

Selon Saab, ces essais ont aussi permis de tester le comportement de l’avion avec des emports externes. L'appareil est doté de neuf points d'emport et peut décoller avec une masse maximale de 16 500 kg (Masse à vide de 8 000 kg et capacité d'emport de 3 400 kg de carburant en interne).

Selon Saab l’avionique flexible du Gripen E permettra d’envisager l’emport d’une large game d’armement comprenant des missiles de croisière et des missiles anti navire lourds. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.