Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Forces armées

En Image : La France frappe en Syrie avec ses missiles Scalp et MDCN

Un Rafale B des Forces Aériennes Stratégiques armé de deux missiles Scalp © Etat-major des armées

Le 14 avril 2018, un peu avant 3h du matin, la France a participé à des frappes contre des objectifs du régime syrien en coordination avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Pour le première fois, le MDCN a été utilisé en opération.

La France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont lancé une attaque coordonnée contre plusieurs sites qui seraient employés par le régime syrien pour le développement, la production et le stockage d'armes chimiques. Selon le département de la défense américain il s'agit d'une attaque bien plus importante que celle de l'an dernier qui avait impliqué le tir de 58 missiles de croisière. 

Le ministère de la défense britannique annonce que quatre chasseurs Tornado GR4 équipés de missiles de croisière Storm Shadow (Scalp) ont frappé une infrastructure militaire à proximité de Homs. 

La France aurait tiré 12 missiles de croisière. Selon notre confrère Jean Marc Tanguy il s'agirait de neuf missiles Scalp tirés par des Rafale de l'armée de l'Air et de trois MDCN (missile de croisière naval) tirés depuis des FREMM (Frégate Multi mission) de la Marine Nationale. Il s'agit du premier emploi en opération de ce type d'armement. 

Le raid aérien aurait impliqué quatre Mirage 2000-5, cinq Rafale, deux Awacs et six ravitailleurs en vol. Une opération qui a du demander d'importants efforts de planification et qui démontre les capacités de l'armée d'Air a frapper à longue distance. Le tir du MDCN démontre aussi que la capacité de frappe en profondeur depuis des frégates et désormais elle aussi opérationnelle. 

La Russie prétend que 71 missiles ont été interceptés sur la centaine tirée. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.