Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

En direct de Tokyo : report de l'HTV-6

Maquette de l'HTV présentée au centre de la Jaxa de Tsukuba, au nord de Tokyo. La soute non pressurisée ouverte est bien visible. © Pierre-François Mouriaux/Air & Cosmos

Une fuite d'hélium découverte sur le vaisseau-cargo japonais HTV qui devait être lancé le 1er octobre à destination de l'ISS entraîne un report d'un mois et demi.

Le sixième vaisseau-cargo HTV (également surnommé Kounotori - la cigogne orientale ou blanche, en japonais) qui devait être envoyé le 1er octobre vers la Station spatiale internationale, ne pas lancé avant le 9 décembre. L'agence spatiale japonaise Jaxa en a fait l'annonce le 7 octobre, après la découverte d'une fuite d'hélium à l'intérieur du module de propulsion et de contrôle de l'engin, alors que son intégration était terminée sur la base de Tanegashima, dans le sud du pays.

Construit par Mitsubishi Heavy Industies (tout comme son lanceur HII-B, spécialement conçu pour l'ATV), le vaisseau-cargo HTV de 16 tonnes est livré en trois parties. Il s'agit maintenant de le désassembler, de remplacer la pièce défectueuse, de le ré-assembler, et d'effectuer de nouvelles vérifications, ce qui va prendre plusieurs semaines.

Remplacement de batteries de l'ISS.

HTV-6 doit livrer à la station six nouvelles batteries externes Oru (Orbital Replacement Unit), d'une masse unitaire de 250 kg. Ces batteries lithium-ion sont fabriquées par la société japonaise GS Yuasa Technology, et vont remplacer les accumulateurs américains nickel-hydrure métallique (NiMH) actuellement en place. A bord du vaisseau-cargo, elles sont placées sur une palette EP (Exposed Palet), et logées dans la soute béante et non pressurisée. Leur fixation sur la station devait notamment être assurée par l'astronaute japonais Takuya Onishi. Mais, avec ce retard, il sera rentré sur Terre avec le Soyouz MS-01 lorsque le cargo rejoindra l'ISS (l'atterrissage à ce jour est prévu pour le 30 octobre). Les batteries seront donc installées par d'autres astronautes, probablement américains.

Le dernière desserte de l'ISS par un véhicule HTV de la Jaxa remonte au mois d'août 2015 (mission HTV 5). Un septième HTV est programmé pour 2017. Des négociations sont en cours pour la production d'autres exemplaires, et vont dépendre des décisions prises au sujet de l'exploitation de la station au-delà de 2024.

Depuis Tokyo, Pierre-François Mouriaux

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.