Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes Actualité Constructeurs Actualité transport aérien

Emirates donne dix ans de plus à l'Airbus A380

Emirates commande 36 Airbus supplémentaires dont 16 en option. © Airbus

Emirates s'engage sur 36 Airbus A380 supplémentaires dont 16 en option. La compagnie aérienne prolonge ainsi la vie industrielle du très gros-porteur européen.

L'Airbus A380 a désormais devant lui dix années de vie industrielle supplémentaires grâce à la commande passée par Emirates, ce 18 janvier, de 36 exemplaires supplémentaires se répartissant entre 20 commandes fermes et 16 options. La valeur du contrat est de 16 Md$, prix catalogue. Les livraisons de ces Airbus A380 supplémentaires débuteront au cours de l'année 2020. "Une partie de ces A380 servira au remplacement des exemplaires les plus anciens", a indiqué Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, président d'Emirates. La compagnie aérienne a réceptionné son premier A380 en juillet 2008. Emirates a d'ores déjà commande ferme 142 Airbus A380 dont 101 lui ont été livrés. A fin 2017, le carnet de commandes de l'A380 était passé sous les 100 exemplaires à livrer, 95 pour être plus précis.

"Cette nouvelle commande permettra de stabiliser la production de l'A380", a souligné le président d'Emirates. "Cette commande souligne notre engagement à continuer à produire l'A380 sur les dix prochaines années. et je suis personnellement convaincu que la décision d'Emirates sera suivie par d'autres commandes", a ajouté de son côté John Leahy, directeur commercial d'Airbus. Ce dernier avait indiqué lors de la présentation des résultats d'Airbus Avions commerciaux que "Emirates était probablement la seule sur le marché à être en mesure de prendre un minimum de six avions par an sur une période de huit à dix ans".

De son côté, Fabrice Brégier, directeur général délégué d'Airbus et président d'Airbus Avions commerciaux, avait souligné que le constructeur européen était en situation de passer à six A380 par an "en maintenant une production efficace qui ne devrait pas peser de manière majeure sur la rentabilité".

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.