Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Dubai Airshow 2017 Actualité Salons

Dubai Airshow 2017 : "Le calendrier des livraisons ATR à Iran Air reste inchangé (Scherer)

Christian Scherer, PDG d'ATR © ATR

De passage sur le Dubai Airshow 2017, Christian Scherer, le PDG d'ATR est notamment revenu sur l'implantation du constructeur franco-italien sur le marché régional. 

"Malgré les incertitudes qui pèsent sur l'accord sur le nucléaire iranien suite aux déclarations du président Donald Trump, notre calendrier de livraisons à Iran Air reste inchangé", a déclaré Christian Scherer. "Il y a d'un côté les déclarations et de l'autre côté la réalité des relations économiques et nous saluons le très grand sérieux et le professionnalisme de notre partenaire Iran Air". 

En début d'année 2017, Iran Air a transformé en contrat ferme une lettre d'intention portant sur 20 ATR 72-600, auxquels s'ajoutent 20 options. "Iran Air a déjà reçu six appareils et nous comptons parvenir à huit appareils livrés d'ici la fin de l'année. Les douze autres ATR 72-600 seront livrés en 2018", précise Christian Scherer. 

"L'Iran est très adapté aux ATR, car il y a une multitude de villes petits ou moyennes avec un territoire à désenclaver. Parallèlement à Iran Air, la compagnie Aseman Airlines est opérateur de l'ATR 42 et nous sommes en discussion pour les amener vers l'ATR 72", explique Christian Scherer. 

Des contrats avec d'autres compagnies dans la région sont ils envisageables ? "En Arabie Saoudite, la compagnie Nesma Airlines opère déjà quatre ATR 72-600. Nous dialoguons pour obenir des contrats supplémentaires mais le marché saoudien est moins adapté aux turbopropulseurs et aux avions de petite capacité".  

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.