Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Dubai Airshow 2015

Dubai Airshow 2015 : Emirates fait passer l'Airbus A380 à plus de 600 passagers

L'Airbus A380 exposé au Dubai Airshow est le premier exemplaire d'Emirates aménagé pour 615 passagers. © Emirates

La française Air Austral en avait rêvé et la russe Transaero aussi mais c'est finalement Emirates qui sera la première à exploiter l'Airbus A380 dans une configuration haute densité prenant 615 passagers répartis en deux classes. Le premier A380 livré à Emirates avec cet aménagement cabine est d'ailleurs exposé au Dubai Airshow qui a ouvert ses portes le 8 novembre.

Un appareil qui vient tout juste d'être livré, encore tout frais sorti du site d'Hambourg d'Airbus. Le pont principal comprend plus de 420 sièges de la classe économique tandis que plus de 120 sièges se situent sur le pont supérieur. Ce dernier accueille également 58 fauteuils-couchettes accompagnés du bar. Outre cette densité, l'A380 de 615 places d'Emirates offre aussi une particularité : pour la première fois, une partie des passagers de la classe économique peut emprunter l'escalier principal.

Généralement située à l'avant du pont supérieur, la classe Affaires est en effet cette fois située à l'arrière. La compagnie aérienne n'avait pas d'autre solution pour garder le bar. Cette version à deux classes à 600 places et plus est dans les cartons d'Emirates dès le début des années 2000. Le transporteur l'avait évoquée dès ses premières commandes d'Airbus A380. Avec le marché indien en ligne de mire pour cette version bi-classe.

C'est pourtant sur l'Europe que l'A380 à 615 passagers d'Emirates fera ses débuts en ligne. La compagnie aérienne annonce en effet que l'appareil desservira Copenhague à partir du 1er décembre prochain. La défunte Transaero avait, quant à elle, travaillé sur une capacité de 652 passagers répartis en trois classes. Air Austral était allée plus loin avec plus de 800 sièges en classe unique. La première a depuis fait faillite, la seconde a été contrainte de revoir ses projets d'achats d'A380.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.