Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Drones

Drones : Air Marine veut aussi lever des fonds

Air Marine opère différents drones selon les missions demandées : du Falcon 8 au DT18 en passant par le MD4-1000 et le Gatewind. © Air Marine

L'heure est à la levée de fonds dans la filière drones. Après Xamen Technologies et Delair-Tech, c'est au tour d'Air Marine de presser le mouvement. L'opération est dans le tuyau depuis le début de cette année avec l'objectif visé de 1 à 3 M€ (cf. Air & Cosmos n° 2490) mais qui pourrait bien finalement dépasser cette fourchette.

Aux manettes de l'opération : Vincent Fournier. Cet ancien pilote de chasse a notamment commandé un escadron de reconnaissance aérienne durant trois ans avant de rejoindre l'OTAN, où il était en charge de la cyber défense et de projets de développement de capacité de défense multinationale. Il est également délégué à la sécurité des vols au sein du bureau de la Fédération professionnelle du drone civil et membre du conseil des drones civils de la Nouvelle France Industrielle.

Créée en 1991, Air Marine est donc depuis des années spécialisée dans la surveillance aérienne. Le parc d'avions s'est enrichi de drones à partir de 2012. Une dizaine de drones Falcon 8 et MD4-1000 avec une implantation sur tout le territoire national par le biais de cinq bases : Bordeaux, Metz, Lyon, Amiens, Nantes et Montpellier. La levée de fonds permettra d'accélérer ce maillage et de se lancer à l'international.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.