Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Dragon CRS-12 en route vers l’ISS

Onzième succès de l'année pour le Falcon 9. © SpaceX

Lundi 14 août, un Falcon 9 de SpaceX a lancé avec succès un nouveau vaisseau-cargo à destination de la Station spatiale internationale. Amarrage prévu mercredi.

Aucun report n’était permis hier pour le lancement de cette nouvelle mission de ravitaillement de l’ISS par une capsule Dragon CRS de SpaceX, sous peine de devoir attendre cinq jours un nouvel alignement favorable. Avec des prévisions météorologiques favorables à 80%, c’est à 12h31, heure locale (18h31, heure de Paris), que le Falcon 9 s’est envolé du pas de tir LC-39A du Centre spatial Kennedy, en Floride. Le vol, d’une durée de 11 minutes, s’est soldé par un double succès : mise à poste de la charge utile, sur une orbite de 202 x 358 km inclinée de 51,6°, et récupération du premier étage B1039.1 sur la zone LZ-1 de la base Cape Canaveral Air Force, 7 minutes et 43 secondes après le décollage.

A bord du cargo se trouvent 2,9 t de fret, dont 1,6 t placée dans la soute pressurisée. Dans la partie non pressurisée du ravitailleur, se trouve l’expérience américaine ISS-CREAM (Cosmic Ray Energetics and Mass Experiment), de 1,2 t, qui sera installée sur la plateforme extérieure du laboratoire japonais Kibo, afin de mesurer des rayonnements cosmiques de haute énergie durant trois ans.

Dragon CRS-12 doit rejoindre l’ISS mercredi 16 août. Il sera capturé à l’aide du bras robotique Canadarm2 piloté par les astronautes Jack Fischer et Paolo Nespoli, membres de l’Expedition 52. Le cargo sera ensuite amarré au module Harmony de la Station par les contrôleurs au sol. Il restera en place jusqu’au 10 septembre, avant de rapatrier plus d’une tonne de matériel sur Terre.

 

Dernière capsule « neuve ».

La mission CRS-12 est la dernière des douze missions de ravitaillement de l’ISS confiées en 2008 à SpaceX par la Nasa, dans le cadre du premier contrat Commercial Ressuply Service (CRS). Celui-ci portait sur la période 2008-2016 et s’élevait à 1,6 Md$. Trois autres missions ont été ajoutées en 2015 et, en 2016, SpaceX a été retenu pour cinq autres ravitaillements à effectuer entre 2019 et 2024 dans le cadre du contrat CRS-2, soit vingt missions au total. La mission CRS-12 est également la dernière à utiliser une capsule neuve, la C113, les prochains lancements devant désormais utiliser du matériel « éprouvé », à l’image du vol CRS 11 du 3 juin dernier.

Ce 39e vol d’un Falcon 9 depuis juin 2010 constitue surtout le onzième lancement réalisé en sept mois et demi par SpaceX, dont neuf depuis la Floride et cinq vers l’orbite géostationnaire. Il intervient après une interruption d’un mois des activités de lancement sur la base de Cap Kennedy, afin d’effectuer des opérations de maintenance des installations.

La prochaine mission d’une capsule Dragon, CRS-13, est actuellement programmée pour le début du mois de novembre.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.