Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites Actualité Transport spatial Actualité Histoire

Disparition du père du premier satellite indien

U. R. Rao (1932-2017). © ISRO

U. R. Rao, l'initiateur du premier satellite indien, est décédé le 24 juillet.

Le professeur Udupi Ramachandra Rao, plus connu sous le nom U. R. Rao, est décédé ce 24 juillet, à l'âge de 85 ans. Physicien, il avait commencé sa carrière par l'étude des rayons cosmiques au Laboratoire de recherche physique (PRL) d'Ahmedabad. En association avec le JPL de la Nasa et grâce aux données de la sonde Mariner 2 envoyée vers Vénus en 1962, il fut le premier à déterminer la nature continue du vent solaire et ses effets sur le géomagnétisme. Il poursuivit ses recherches au MIT, utilisant les expériences des sondes Pioneer et Explorer pour comprendre les phénomènes du rayonnement cosmique solaire et l'état électromagnétique de l'espace interplanétaire. Il fut également professeur-assistant de l'Université du Texas à Dallas, avant de réintégrer le PRL en 1966.

Le spatial comme vecteur de développement.

Convaincu de la nécessité de doter l'Inde de la technologie spatiale pour favoriser son développement rapide, U. R. Rao s'est engagé dans cette voie à partir de 1972. Il fut à l'origine de la construction du premier satellite indien, Aryabhata (360 kg), équipé de capteurs mesurant le rayonnement X, les neutrons d'origine solaire, le rayonnement gamma, les électrons de l'ionosphère et les ultraviolets. Aryabhata a été placé sur une orbite basse par une fusée Cosmos 3M soviétique le 19 avril 1975.

Entre 1984 et 1994, U. R. Rao fut le troisième président de l'Agence spatiale indienne (Isro). Il est ainsi associé au développement du lanceur GSLV et au lancement d'une vingtaine de satellites indiens aux fonctions multiples (communication, météorologie, observation de la Terre...), dont Apple, Bhaskara, Insat 1 et 2, IRS 1A et 1B et Rohini.

En septembre 2016, U. R. Rao fut le premier Indien à recevoir le Prix Hall of Fame de la Fédération internationale d'astronautique (IAF).

A l'annonce de cette disparition, le premier ministre Narenda Modi a écrit sur Twitter : « Attristé par la disparition d'un scientifique renommé, le professeur UR Rao. Sa contribution remarquable au programme spatial de l'Inde ne sera jamais oubliée. »

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.