Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Histoire

Disparition du cosmonaute Igor Volk

Igor Volk (1937-2016) © DR

Le cosmonaute d'origine ukrainienne Igor Vol est décédé le 3 janvier, à l'âge de 79 ans. C'est lui qui aurait du commander la première mission habitée de la navette spatiale soviétique Bourane, à la fin des années 80.

Né à Zmiev (Ukraine) le 12 avril 1937, Igor Volk a d'abord été pilote de l'Armée de l'Air soviétique à partir de 1956, puis pilote d'essais à partir de 1965 pour l'Institut de recherche en vol Gromov, à Joukovsky, dans la banlieue de Moscou. Il totalisa plus de 7 000 heures de vol sur plus de 80 appareils différents (chasseurs, bombardiers et avions de transport). Premier pilote à effectuer des figures dans des positions critiques (avoisinant 90°), il fut notamment le premier Soviétique à effectuer le fameux « cobra de Pougatchev » (en référence au serpent qui se redresse en cas de danger), à bord d'un Soukhoï Su-27 Flanker.

Cosmonaute et pilote d'essais de Bourane.

Sélectionné comme cosmonaute en juillet 1977, Igor vol a effectué un vol spatial d'un peu plus de 11 jours, du 17 au 29 juillet 1984, en tant qu'expérimentateur du Soyouz T-12 et de la station Saliout 7.

Dès lors Héros de l'Union soviétique, il prit, à partir de 1980, la tête du groupe LII-1 de cosmonautes s'entraînant dans le cadre programme de navette Bourane. Le 10 novembre 1985, c'est lui qui était aux commandes du premier vol atmosphérique du prototype OK-GLI de la navette spatiale soviétique Bourane (tempête de neige, en russe), d'une durée de 12 minutes. L'engin est aujourd'hui au musée des techniques de Speyer, en Allemagne.

Il était prévu qu'Igov Volk commande la première mission habitée de la navette, qui effectua un seul vol automatique, le 15 novembre 1988. Mais le programme fut rapidement abandonné, faute de crédits.

Igor Volk fut ensuite président de l'Aéro-Club national de Russie, vice-président de la Fédération aéronautique internationale (FAI) et directeur adjoint des essais de l'Institut Gromov en 1995-1996.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.