Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

Des GBU-38 pour les Reaper de l'US Air Force

Reaper équipé d'une GBU-12 et d'une GBU-38 © US Air Force

L'US Air Force annonce avoir employé pour la première fois en opération une bombe GBU-38 Joint Direct Attack Munition (JDAM) depuis un drone MQ-9 Reaper. Contrairement à la GBU-12 à guidage laser, employée jusqu'à présent sur les Reaper, la GBU-38 est une arme à guidage GPS. 

Ce type d'armement est employé depuis longtemps par l'US Air Force mais n'avait jamais été tiré depuis les MQ-9. Les travaux d'intégration sur le drone puis la phase de formation des équipages ont débuté en 2016.

Le guidage GPS permet de s'affranchir des aléas climatiques, du relief ou encore des obstacles urbains qui peuvent masquer le signal laser guidant les GBU-12. Selon l'US Air Force, la GBU-38 peut aussi être chargée plus rapidement qu'une GBU-12 (20 min contre 30 min), accélérant la mise en vol des appareils. L'emploi de cet armement offrira donc plus de flexibilité aux équipages de drones qui pourront employer l'armement le mieux adapté au contexte. Une photo publiée par l'US Air Force montre un Reaper équipé d'une bombe GBU-12 et d'une GBU-38. Les Reaper de l'US Air Force peuvent aussi être équipés des missiles Hellfire. 

Le Reaper est doté de quatre points d'emport. Les points d'emport extérieurs peuvent embarquer deux missiles Hellfire. Un MQ-9 peut donc partir en mission avec quatre Hellfire, une GBU-12 et une GBU-38. Laissant plusieurs options à l'équipage en fonction du contexte au sol, si une frappe est décidée.  

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.