Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Motoristes

Des économies sur le F135 via le B-21

Le P&W F135 à cycle variable a fait l'objet d'essais qualifiés de réussis par le motoriste. © Pratt & Whitney

"Pratt & Whitney va acquérir une importante expérience sur le F135, ce qui ne pourra être que bénéfique au B-21", a déclaré le Lieutenant général Christopher Bogdan, directeur du JPO (Joint program office). Ce dernier espère que le développement du futur moteur destiné à assurer la motorisation du LRS-B permettra de réaliser des économies sur le F135 et vice-versa.

Toutefois, Bogdan n'a pas voulu confirmer ou infimer l'emploi du même turboréacteur, du moins du même générateur de gaz, pour le B-21. "Néanmoins l'expérience acquise par P&W sur le B-21 ne sera que bénéfique au F-35, car les technologies développées sur le LRS-B pourront être utilisées pour aider le programme F-35, y compris en termes de coûts", a t-il ajouté.

La secrétaire à la force aérienne des Etats-Unis, Deborah Lee James, a annoncé que le turboréacteur destiné à propulser le B-21 serait conçu et produit par Pratt & Whitney, un bouleversement historique puisque General Electric produit le F118 qui motorise le bombardier furtif Northrop Grumman B-2 Spirit.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.