Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avion de combat Actualité Défense

Dernier déploiement en mer du F/A-18C/D Hornet

Le pont de l'USS Carl Vinson en 2015. © Emmanuel Huberdeau

Le Hornet a été déployé en mer à bord d'un porte-avions de l'US Navy pour la dernière fois. Les groupes aériens embarqués de l'US Navy seront désormais uniquement constitués de Super Hornet et F-35C.

L'information n'a pas été officiellement annoncée par l'US Navy mais a été reprise par plusieurs sites spécialisés américains. Les F/A-18C/D Hornet ("Legacy Hornet") déployés à bord du porte-avions "Carl Vinson" ont effectués leur dernière mission en mer. L'appareil va en effet être retiré des groupes aériens embarqués de l'US Navy. 

Selon "Scramble Magazine", le 34e Escadron "Blue Blasters" a été la dernière unité opérant le F/A-18 Hornet a être déployée à bord d'un porte-avions de l'US Navy. Il reste des escadrons équipé de ce type d'appareils mais ils ne seront plus déployés en mer. Les Marines continuent aussi à employer le Hornet. 

Ce dernier déploiement marque la transition définitive des groupes aériens embarqués américains du Hornet vers le Super Hornet. Le F/A-18E/F Super Hornet constitue aujourd'hui le fer de lance de l'US Navy. Et il devrait rester en service encore de nombreuses années. Pour la période 2019/2021 le département de la défense américain a commandé 24 nouveaux Super Hornet. Selon Boeing d'ici 2023, ce sont 110 appareils supplémentaires qui pourraient être commandés. Preuve que l'US Navy considère que son chasseur dit "de 4e génération" reste à propos malgré l'arrivée du F-35C. 

Par ailleurs, l'US Navy a commandé le développement d'un nouveau standard, le Block III qui comprend l'intégration de réservoirs conformes, une extension de la durée de vie des cellules, un nouveau calculateur central, le système de liaison de données TTNT et le système de détection optique IRST. 

Le F-35C va également progressivement rentrer en service. Mais l'US Navy n'a pas encore prononcé la capacité opérationnelle initiale de ses JSF contrairement aux Marines et à l'US Air Force. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.