Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Definvest entre au capital de Fichou

Au fil des années, l'atelier Fichou est devenu un TPE, leader français des composants optiques de très haute précision. © Fichou

Definvest, le fonds géré par Bpifrance et la DGA, vient d'entrer au capital de la société Fichou, leader français des composants optiques de très haute précision.

Doté d'un fonds de départ de 50 M€ apportés par le ministère des Armées, Definvest, géré par Bpifrance et la DGA, vient de réaliser sa deuxième opération d'investissement en entrant au capital de Fichou, leader français des composants optiques de très haute précision. Ces derniers constituent "des éléments essentiels pour des équipements stratégiques tels que les avions de chasse ou les satellites d'observation". Fichou est partenaire de grands maîtres d'oeuvre français et ses composants sont, par exemple, déjà intégrés dans des avions de combat Dassault Aviation Rafale ou encore le robot Curiosity qui a exploré la planète Mars. Fondé en 1969 et repris en 2014 par Photonics Group International créé par Philippe Gruson, Philippe Goupilleau et Guillaume Dubois, Fichou emploie 35 personnes sur son site de Fresnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 3 M€ en 2017.

Les fonds ainsi levés vont permettre à la société "de développer ses capacités de production, tout en renforçant sa compétitivité afin de répondre aux besoins du marché français, mais aussi d'accroître sa présence à l'international". "En soutenant Fichou, la DGA sécurise ce fournisseur stratégique pour la défense et l'encourage dans son développement", souligne Caroline Laurent, directrice de la stratégie de la DGA. "Fichou a de belles perspectives de développement sur des marchés en croissance régulière, qu'ils soient civils ou militaires. De plus, la photonique a été choisie par l'Europe comme une des technologies clé de son programme de soutien à la recherche Horizon 2020", ajoute de son côté Alexis d'Herouville, directeur d'investissement chez Bpifrance.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.