Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Avions de combat

Début des essais canon du F-35A

Le canon du F-35A est testé au sol. Les essais en vol sont prévus pour fin septembre 2015. © US Air Force

La base d'Edwards a annoncé le 22 juillet 2015 le début des essais au sol du canon du F-35A.

L'US Air Force explique que contrairement au F-35B (Version destinée aux Marines), la variante de l'US Air Force du Joint Strike Fighter est équipée d'un canon intégré dans la structure de l'appareil. Le F-35B disposera à termes d'un canon en nacelle. Ce système n'est d'ailleurs pas encore disponible et les Marines, qui vont prochainement déclarer l'IOC (Capacité opérationnelle initiale), du F-35B disposeront d'un appareil dépourvu de canon.

Le F-35A est équipé d'un canon GAU-22/A de 25 mm Gatling composé de quatre tubes rotatifs. Une arme qui a également été employée sur l'AV-8B Harrier. "Le GAU-22/A utilise une munition de 25 mm qui est significativement plus puissante que celles qui ont été utilisées sur les précédents appareils tels que F-15C et E, F-16", commente le Major Rollins, directeur adjoint des opérations au sein du 461st Flight Test Squadron.

Selon l'US Air Force les essais au sol doivent permettre de déterminer par exemple le bon fonctionnement de la trappe du canon, le fonctionnement du système de tubes rotatifs ou encore la bonne évacuation des flammes et des gaz.

S'agissant d'un chasseur furtif, le F-35 ne dispose pas d'un canon dont le frein de bouche ou l'extrémité du canon affleure la cellule de l'appareil. Il est dissimulé dans le fuselage, afin d'éviter toute possibilité de perturbation du signal radar.

Avant d'être intégré sur le F-35A, le canon a fait l'objet de plusieurs essais sur un banc d'essai. La première phase des essais embarqués a débuté le 9 juin avec une série de tirs depuis le F-35A immatriculé AF-2. Les essais au sol vont se poursuivre jusqu'en Août. L'équipe de programme espère pouvoir démarrer les essais en vol à partir de fin septembre 2015.

L'intégration du canon à l'appareil a demandé beaucoup de temps. D'abord au niveau de l'appareil, qui a fait l'objet de six mois de vols d'essais afin de savoir si les fixations du canon ne seraient pas impactées par les manoeuvres sous facteur de charge, autrement dit par les g.

La mise au point du canon demande également une remise à niveau du logiciel du F-35A. La capacité de mise en oeuvre de cette arme devrait être intégrée dans la prochaine version du "Softwear" de l'appareil.

Parallèlement, l'US Air Force a annoncé l'activation du premier escadron opérationnel destiné à voler sur F-35A. Il s'agit du 34e escadron basé à Hill. Pour l'heure il s'agit avant tout d'une réactivation administrative puisque l'unité ne recevra pas ses appareils avant plusieurs mois.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.