Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace

De nouveaux défis pour l'Europe spatiale

La conférence était placée sous le thème « La route à suivre ». © UE

La capitale européenne accueillait cette semaine la Conférence annuelle sur la stratégie spatiale européenne. L'occasion de dresser le bilan d'une année clé et de passer plusieurs messages avant la définition du prochain budget de l'Union.

La neuvième Conférence sur la stratégie spatiale de l'Union européenne s'est tenue les 24 et 25 janvier, à Bruxelles (Belgique), sous le thème « La route à suivre ». Elle a rassemblé quelques 600 décideurs politiques, institutionnels et industriels, de l'Europe spatiale.

La précédente conférence, en janvier 2016, visait à voir figurer en bonne place les affaires spatiales dans la redéfinition des priorités de l'UE (voir A&C n°2484), avant la révision à mi-parcours de son budget 2014-2020. L'enjeu de l'édition 2017 était de démontrer le besoin de poursuivre l'effort, en vue de la préparation du prochain plan de financement pluriannuel, et dans un contexte international particulier (Brexit et inflexion attendue de la politique américaine).

Les moyens nécessaires pour réussir.

Le constat a évidemment été fait que 2016 a constitué une année exceptionnelle, avec l'affirmation d'une stratégie spatiale commune, les premiers services de navigation de la constellation Galileo, les succès d'Arianespace, la mise en route du programme Ariane 6, et la création de milliers d'emplois à travers l'Union.

Cependant, la position de l'Europe spatiale paraît fragile, et plusieurs messages ont été délivrés afin de la consolider : la nécessité d'une préférence pour les lanceurs européens, le besoin d'un soutien fort de la R&D, l'intérêt de compléter des financements publics par des financements privés, les bénéfices d'une défense spatiale commune, l'urgence de mettre en place des mécanismes performants d'accès aux données, ou encore l'aide que pourrait apporter un inventaire des ressources satellitaires disponibles.

Ainsi, l'Europe spatiale disposerait véritablement des moyens nécessaires pour transformer l'essai, profitant notamment de la forte demande de connectivité, qui devrait constituer un levier majeur de croissance pour l'industrie dans les années à venir.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.