Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité PME - ETI

Dassault Rafale : plus de 100 PME pour le "Make In India"

Le volet industriel de la commande des Dassault Rafale par l'Inde se met en place. © Emmanuel Huberdeau

L'équipe Rafale qui regroupe Dassault Aviation, Thales et Safran mobilisent plus de 100 PME françaises pour investir à leurs côtés en Inde dans le cadre du programme de compensations Rafale.

Le volet industriel de la commande de 36 avions de combat Dassault Aviation Rafale par l'Inde commence à se mettre en place. Aux accords industriels bilatéraux déjà noués par Dassault Aviation, Thales et Safran des groupes indiens comme Reliance, par exemple, s'ajoute la volonté de faire participer les PME françaises "au programme de compensations Rafale pour l'Inde". Dans ce but, les "trois grands" de l'équipe Rafale, en partenariat avec le GIFAS et le Conseil régional de Nouvelle Aquitaine, ont organisé deux séminaires de travail à Paris et Bordeaux qui ont réuni plus de 100 PME en présence de représentants de l'Ambassade d'Inde en France. L'occasion pour Dassault Aviation, Thales et Safran d'exposer "leur engagement dans la politique du Make In India et présenter les opportunités qui s'offraient aux PME françaises pour investir et installer des activités de production en Inde à leurs côtés".

Pour les représentants de l'Ambassade d'Inde en France, c'était l'occasion de répondre aux questions des sociétés françaises participant aux deux séminaires. Mais aussi de rappeler "l'importance fondamentale des politiques Make in India et le Foreign Investment pour les secteurs de l'aéronautique et de la défense indiens". Les rencontres ont aussi été l'occasion "d'identifier des domaines de coopération entre les industriels des deux pays afin de construire progressivement un éco système en Inde répondant aux meilleurs standards dans ces domaines".

"Encourager et soutenir les PME françaises qui viendront en Inde est une condition clé pour contribuer au succès de la politique du Make in India du Premier ministre Narendra Modi. Cette politique bénéficiera aux industries françaises et indiennes en créant de nouvelles opportunités de coopération", souligne Eric Trappier, président de Dassault Aviation et président du Gifas. Et de poursuivre : "cette politique contribuera à établir un éco-système complet pour la fabrication en Inde, en renforçant les liens entre les PME françaises et indiennes des secteurs de l'aéronautique et de la défense. Elle leur donnera accès aux portefeuilles d'activités et de technologies de Dassault Aviation, Safran et Thales, ouverts sur des marchés à l'international".

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.