Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Dassault Aviation : le chiffre d'affaires reprend des couleurs

L'Egypte compte désormais 14 Dassault Rafale dont 8 reçus en 2017. © Dassault Aviation - A. Pecchi

Le chiffre d'affaires de Dassault Aviation a fait un bond de 34 % en 2017 à 4,8 Md€ grâce à la livraison de huit Rafale export et d'un nombre similaire d'avions d'affaires Falcon d'une année sur l'autre.

Après un recul de 13 % en 2016, le chiffre d'affaires de Dassault Aviation a fait un bond de 34 % en 2017 pour légèrement dépasser les 4,8 Md€. Une dynamique qui s'explique, non pas par un plus grand nombre d'avions de combat Dassault Rafale livrés, neuf comme en 2016, mais par un plus grand nombre de Rafale livrés à l'export. L'année dernière, la France n'a en effet réceptionné qu'un seul exemplaire contre six en 2016 tandis que l'Egypte en a pris livraison de huit contre trois en 2016. Or, Dassault Aviation comptabilise l'intégralité des contrats Rafale export (y compris les parts de Thales et de Safran) alors que pour les marchés français n'est enregistrée que la part de Dassault Aviation. Résultat : à nombre total équivalent de Rafale livrés d'une année sur l'autre, le chiffre d'affaires défense a fait un bond de 51 % par rapport à 2016 pour s'établir à 1,88 Md€ en 2017.

Autre facteur : un nombre équivalent de jets d'affaires Falcon livrés, d'une année sur l'autre, soit 49 appareils mais avec un meilleur "mix produit" et un bon niveau des ventes d'occasion. Du coup, à nombre de livraisons équivalent, le chiffre d'affaires Falcon s'est arrondi de 588 M€ par rapport à 2016 pour s'élever à 2,93 Md€, soit une progression de 25 %. Avec la hausse du chiffre d'affaires total, le résultat opérationnel s'est élevé à 348 M€ contre 218 M€ en 2016 malgré "les dépréciations de stocks et en-cours induites par l'arrêt du programme Falcon 5X".

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.