Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires

Crash d'un Apache israélien

La flotte d'Apache est désormais immobilisée. © The Israeli Air Force

La nuit du 7 août, un pilote israélien est mort dans le crash d'un hélicoptère Apache. Son copilote, grièvement blessé, a rejoint l'hôpital.

A la suite de cet accident, l'armée israélienne a ordonné l'ouverture d'une enquête. En attendant les conclusions de ces recherches, la flotte d'Apache a été clouée au sol.

Le crash a eu lieu alors que l'hélicoptère se préparait à atterrir sur la base aérienne de Ramon située dans le sud d'Israël. Le pilote aurait fait part, quelques minutes avant l'accident, d'un dysfonctionnement avec l'appareil. Ce vol avait été préparé dans le cadre d'un exercice et faisait suite à la remise en service des Apache.

En effet, il y a quelques mois, après avoir découvert une fissure dans une pâle de rotor, les Apache israéliens avaient été immobilisés. Après enquête, il s'était avéré qu'un seul hélicoptère Apache rencontrait cette anomalie, qui semblait due au vieillissement de l'appareil. Selon les premiers éléments du crash survenu le 7 août, le rotor ne serait pas impliqué. Certaines sources mettent plutôt en cause le système de direction, lequel serait tombé en panne.

Israël rencontre ces derniers temps de nombreux problèmes avec ses Apache. En effet, la semaine dernière, un appareil de la flotte avait dû atterrir d'urgence.

Les Apache de l'armée israélienne remplissent une mission d'appui aux troupes au sol. Les deux premiers appareils sont entrés en service en 1990. La flotte a été complétée par 24 Apache supplémentaires trois ans plus tard.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.