Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien Actualité Afrique

Congo Airways réalise ses premiers vols

Ils sont 18, dont une femme, à avoir intégré la première promotion de futurs techniciens de maintenance de Congo Airways. Trente-huit autres suivront dans les prochains mois. © voiceofcongo

C'est fait. Les deux Airbus A320 de Congo Airways ont décollé à quelques minutes d'intervalle ce 9 octobre de l'aéroport de Kinshasa pour prendre la direction de Goma, pour l'un; celle de Lubumbashi pour l'autre. Des vols spéciaux avant une mise en service régulière dans quelques jours. Un évènement certes retardé par la saisie d'un des appareils sur l'aéroport de Dublin mais qui reste le point de départ d'un réseau qui doit progressivement desservir huit lignes intérieures qui doivent passer à 14 au bout de trois années d'exploitation.

Les premiers vols internationaux sur Luanda et Johannesbourg sont prévus pour 2016. Bénéfiçiant de l'assistance technique d'Air France, Congo Airways est dotée d'un capital de départ de 65 M$. Elle vise un chiffre d'affaires de 50 M$ sur la première année d'exploitation (fin 2016) et table sur 150 M$ de recettes au bout de trois ans d'activité. Congo Airways symbolise la volonté de la République démocratique du Congo (RDC) de sortir de cette spirale qui met les compagnies aériennes congolaises sur la liste noire du transport aérien mondial.

Parallèlement, un lourd travail de modernisation des infrastuctures aéroportuaires du pays est engagé. L'aéroport de Kinshasa est désormais équipé d'une nouvelle tour de contrôle et d'un terminal passagers flambant neuf. Des installations inaugurées en juin dernier. D'une superficie de 10 000 m2 et disposant de dix-sept postes d'enregistrement, le terminal peut traiter un million de passagers par an.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir
  1. Yannick Mirindi
    le 12/10/15 à 02h35

    Fièr de notre belle petite compagnie ! Merci Yann pour cet article :)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.