Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Conférences Actualité Espace Actualité Transport spatial

Conférences sur les lanceurs réutilisables le 31 mai à Paris

Affiche de la manifestation © ANAE

L'Académie de l'air et de l'espace organise une après-midi de conférences le 31 mai à partir de 14 heures au Palais de la découverte, à Paris, sur le thème « Les lanceurs réutilisables, quel avenir ? ».

Présentation de la manifestation.

Les lanceurs spatiaux sont généralement « consommables », c’est-à-dire qu’ils ne servent qu’une seule fois et que les éléments constitutifs vont retomber sur terre, immédiatement ou après un « certain » temps en orbite. Les quelques expériences du passé pour réutiliser tout ou partie du lanceur, en particulier avec la navette spatiale américaine, ont mis en évidence des difficultés techniques et des rentabilités fort douteuses, contrairement à l’objectif initial. Très récemment, on voit apparaître la récupération immédiate d’étages et même leur réutilisation. Pourquoi cette brusque évolution ? Deux spécialistes feront le point de la situation en Europe et aux Etats-Unis, notamment, et tenteront de préciser l’avenir de ces lanceurs « réutilisables ».

 

Le contexte international, la mutation en cours

Par Xavier Pasco, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique

Les systèmes de lancements connaissent aujourd’hui des évolutions techniques censées les rendre plus réactifs et moins coûteux pour répondre à une demande en croissance. La réutilisation d’une partie des lanceurs a été inaugurée notamment par Space X qui en a fait un pari industriel et commercial pour les années qui viennent. Il est important de comprendre la portée de ces avancées dans un contexte international en mutation tout en mesurant l’engagement des pouvoirs publics pour soutenir les industriels concernés.

 

Lanceurs réutilisables, l'Europe contre-attaque

Par Jean-Marc Astorg, directeur des lanceurs au Cnes

Les lanceurs Ariane occupent le premier rang sur le marché commercial mondial depuis plus de 30 ans. Dans un contexte de compétition mondiale exacerbée, et face à des concurrents qui misent sur le réutilisable, l’Europe a décidé de développer Ariane 6, lanceur polyvalent deux fois moins cher qu’Ariane 5 qui sera mis en service en 2020, mais reste un lanceur consommable. Cependant, le Cnes et ses partenaires travaillent déjà sur des évolutions d’Ariane 6 qui seraient réutilisables, et réalisent dès maintenant les démonstrateurs correspondants.

 

Jeudi 31 mai 2018 partir de 14 heures au Palais de la découverte

Avenue Franklin Rossevelt - 75008 Paris
Plus d’informations sur le site de l'Académie de l'air et de l'espace

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.