Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Constructeurs Actualité Hélicoptères civils

Commandes H160 : Airbus en garde sous la pédale

PT3, le troisième prototype de l'Airbus Helicopters H160, décoré de sa nouvelle livrée carbone © Airbus Helicopters-Thierry Rostang

Le prochain salon mondial de l'hélicoptère ou Heli-Expo qui se déroulera du 26 février au 1er mars à Las Vegas devrait être l'occasion pour Airbus Helicopters de dévoiler un certain nombre de lettres d'intention et de protocoles d'accord pour son H16

Le H160, le nouveau "bébé" d'Airbus Helicopters n'a officiellement qu'un seul client déclaré : Falcon Aviation qui s'est engagé pour au minimum trois Airbus Helicopters H160. Signée en mai 2016, la lettre d'intention s'est transformée en protocole d'accord en novembre 2017 pour trois exemplaires supplémentaires, toujours en version transport de VIP. Le prochain salon mondial de l'hélicoptère ou Heli-Expo qui se déroulera à Las Vegas du 26 février au 1er mars prochains devrait l'occasion pour Airbus Helicopters de dévoiler un certain nombre de lettres d'intention et de protocoles d'accord pour son H160. "Tout dépendra des clients. Ces derniers décident du calendrier", tempère-t-on du côté d'Airbus Helicopters.

Une chose est sûre : l'offensive de charme à l'intention du marché nord-américain se traduira par la présence du prototype n°2 du H160 ou PT2. Jusqu'à présent, Airbus Helicopters n'avait présenté qu'une maquette à l'échelle. Heli-Expo sera d'ailleurs le coup d'envoi d'une tournée de démonstration de plusieurs mois aux Etats-Unis pour le PT2. Outre les présentations aux clients et futurs clients, l'appareil en profitera pour réaliser des essais en conditions chaudes et haute altitude. Des essais qui se dérouleront en juin du côté de Denver, indique Bernard Fujarski, directeur du programme H160 chez Airbus Helicopters. Les trois prototypes ont désormais accumulé plus de 650 heures de vol.

Parallèlement, la future ligne d'assemblage du H160 à Marignane commence à se mettre en place. Le fuselage de l'appareil de pré-série n°2 ou PS2 est d'ores et déjà installé sur l'une des cinq futures stations de la ligne qui pourra sortir 30 appareils par an en vitesse de croisière.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.