Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Collision évitée de justesse entre EgyptAir Cargo et Air France

EgyptAir © Airbus

L'incident a eu lieu le 1er janvier 2017 dans l'espace aérien belge. Une enquête a été co-ouverte par le BEA (Bureau d'Enquêtes et Analyses) français et l'AAIU (Air Accident Investigation Unit) belge.

Un drame a été évité de justesse le 1er janvier entre un avion d'EgyptAir Cargo et un autre d'Air France. 

Selon les premières indications, le vol MSX541 d'EgyptAir Cargo, un Airbus A300 venait de quitter l'aéroport d'Ostende pour le Caire et était en montée à l'altitude de 21 000 pieds (6900 mètres). Parallèlement, le vol AF1640 d'Air France, un Airbus A320 opérant la ligne Paris CDG-Amsterdam Schiphol était en croisière. 

A 12h45, le contrôle aérien belge a prévenu le vol d'EgyptAir de maintenir l'altitude de 21 000 pieds quand il l'atteindrait, lui notifiant qu'il allait croiser la route du vol d'Air France à un niveau plus élevé. 

Alors qu'il approchait l'altitude de 21 000 pieds, le système TCAS (Traffic Alert and Collision Avoidance System) s'est déclenché. L'appareil d'Air France a reçu l'ordre de remonter et celui d'EgyptAir de maintenir ce niveau. Ce qui n'a pas été fait par le vol égyptien qui l'a dépassé. 

Les deux avions se sont ainsi retrouvés à 1 370 mètres l'un de l'autre à l'horizontale et à 91 mètres à la verticale. 

L'incident a été qualifié de "grave" par les deux organismes d'enquête français et belge. Il intervient alors qu'EgyptAir fait toujours l'objet d'une enquête suite au crash du vol MS804 le 19 mai 2016 au large de la côte nord égyptienne, qui avait fait 66 victimes. Les origines du drame ne sont toujours pas élucidées. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.