Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien Actualité Afrique

Ciel ouvert entre le Togo et la Chine

L'accord de Ciel ouvert entre le Togo et la Chine profitera surtout aux compagnies aériennes chinoises car Asky Airlines n'exploite pas de long-courriers. © DR

Le Togo et la Chine sont désormais liés par un accord de "Ciel Ouvert". Un accord signé lors de la visite du directeur général adjoint de l'Aviation civile chinoise, Dong Zhiyi, à Lomé. "L'accord permet aux compagnies aériennes des deux pays d'opérer librement sur toutes les routes aériennes de l'espace concerné sans limitations de fréquence et de capacité", a souligné Ninsao Gnofam, ministre togolais des Transports.

Asky Airlines pourra donc desservir la Chine mais la compagnie aérienne togolaise n'a pas encore d'avions long-courriers. Le partenaire stratégique d'Asky Airlines, Ethiopian Airlines dessert déjà Pékin et Shanghai au départ d'Addis Abeba. L'accord devrait donc d'abord profiter aux compagnies aériennes chinoises, le temps que Asky Airlines franchisse l'étape du long-courrier à terme.

Mais, le Togo et la Chine sont allés plus loin en matière de coopération. L'accord de ciel ouvert se double de la création de deux structures. L'une est une école de formation pour futurs pilotes et navigants commerciaux. Elle sera implantée à Lomé. L'autre est un centre de maintenance qui sera installé sur l'aéroport de Niamtougou, situé au nord du Togo, et dont la piste est en cours d'allongement grâce à un prêt de l'Exim Bank de Chine.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.