Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

Chammal : bilan d'un an d'engagement

La frégate anti-aérienne est intégrée à l'opération Chammal depuis fin septembre © Etat-major des armées/Ministère de la Défense

 

L'opération Chammal en Irak et en Syrie a été renforcée depuis fin septembre par la frégate anti-aérienne Cassard. L'effectif s'est alourdi de 200 marins, portant le total des soldats français engagés à 900. Intégré au groupe aéronaval américain CSG12 constitué autour du porte-avion Theodore Roosevelt et de plusieurs destroyers lance-missiles et d’un croiseur, le Cassard a pris le commandement d'une zone de défense aérienne.

Au Levant, la situation est marquée par une évolution des lignes de fronts en Irak, indique l'Etat Major des Armées, principalement dans la zone nord du pays (région Sinjar – Mossoul – Kirkouk) ou Daech semble adopter une posture défensive. A Baïdji, les Forces de sécurité irakiennes (FSI) reprennent peu à peu le contrôle de la ville. Dans la vallée de l’Euphrate, à l’ouest de Bagdad, la tension entre FSI et Daech reste toujours aussi forte autour de la ville de Ramadi.

Pour les aéronefs engagés (6 Rafale, 6 Mirage 2000, un ATL2, un ravitailleur), les missions se poursuivent. Depuis le 19 septembre 2014, 1264 vols ont été menés, portant le nombre de frappes à 260 (dont seulement 2 en Syrie) pour un résultat de 436 objectifs détruits, selon l'Etat Major des Armées. Depuis le 15 octobre, c'est 42 missions qui ont été menées dont 14 ISR, 26 de reconnaissance armées pour un bilan de 7 frappes.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.