Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

CH-47 Chinook : vers le block II

Le CH-47F est actuellement en cours de production pour l'US Army. © Boeing

Bien qu'elle ne fonctionne pas à plein régime l'usine Boeing de Philadelphie produit tout de même quatre à six Ch-47 Chinook chaque mois. Les appareils actuellement assemblés sont des CH-47F destiné à l'US Army. Certains sont totalement neufs et d'autres sont des CH-47D rénovés. L'armée de terre américaine devrait opérer à termes 473 CH-47F Chinook. La production des appareils commandé par l'Inde devrait prochainement démarrer sur une ligne d'assemblage dédiée à l'export.

Les Chinook aujourd'hui commercialisés par Boeing n'ont plus grand chose à voir avec l'appareil qui a effectué son premier vol en 1962. L'avionique des CH-47F répond aux standards modernes avec des cockpits "tout écran". L'autonomie et la capacité d'emport du Chinook ont également été fortement accrues. Et l'hélicoptère lourd n'a pas fini d'évoluer. Boeing développe actuellement un nouveau standard baptisé Block II pour accroitre les capacités du CH-47F de l'US Army. Une revalorisation qui devrait débuter à partir de 2023 et qui pourrait être suivie d'un Block III. Au final les Chinook américain pourraient voler jusqu'en 2060. La plateforme aura alors 100 ans ! 

Le Block II comprend l'intégration de nouvelles pales qui contribueront à l'accroissement de la capacité d'emport du Chinook. Le nez et la section arrière du fuselage seront remplacés par de nouvelles structures. La partie arrière de l'appareil sera renforcée afin de pouvoir accueillir un éventuel moteur plus lourd et plus puissant envisagé pour le Block III. Les trois réservoirs de carburant latéraux seront remplacé par une réserve unique pouvant emporter plus d'essence, augmentant ainsi l'autonomie de l'appareil. L'avionique sera modernisée elle aussi. 

Boeing a déjà commencé les essais en vol des nouvelles pales. Trois appareils devraient être modifiés à partir de 2019 pour être utilisé comme prototype du Block II. Une fois les modifications approuvées, 25 à 30 Chinook Block II pourraient sortir de l'usine de Philadelphie chaque année. En parallèle, Boeing poursuivra la commercialisation du CH-47F. Le standard block II sera peut être proposé à l'export à l'horizon 2025. Cette période devrait coïncider avec le lancement du développement du Block III, si l'US Army confirme ses intentions. Les grands axes de cette modernisation devraient rester les mêmes que pour le Block II : augmentation de la capacité d'emport et de l'autonomie, revalorisation de l'avionique et développement de l'interopérabilité. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.