Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires

Campagne d'appontage du Tigre HAD sur BPC

L'Alat a réceptionné son premier Tigre HAP retrofité au standard HAD. © P.Gillis. Armée de Terre/GAMSTAT

Le groupement aéromobilité de la section technique de l'armée de Terre (GAMSTAT) a réalisé, sous la conduite du centre d'expérimentations pratiques et de réception de l'aéronautique navale (CEPA/10S) une campagne d'appontage de l'hélicoptère Tigre à bord du bâtiment et de projection et de commandement (BPC) "Mistral".

Cette campagne visait à tracer les diagrammes d'appontages (limites d'emploi) du Tigre HAD dans sa configuration la plus lourde depuis un BPC. Il ne s'agit pas d'une ouverture de domaine, laquelle a été réalisée au préalable par DGA Essais en vol. 

Jusqu'à présent la version HAD (Appui destruction) de l'hélicoptère d'attaque Tigre était homologuée pour une masse maximale au décollage de 6,1 tonnes, soit la masse maximale au décollage du Tigre HAP (Appui protection). Suite à l'étude des données recueillies durant cette campagne, le Tigre HAD pourrait opérer depuis les BPC avec une masse maximale au décollage de 6,6 tonnes. Les vols ont été réalisés du 13 au 17 novembre avec à bord de l'appareil un pilote du CEPA spécialiste de l'appontage et un pilote du GAMSTAT spécialiste du Tigre. Ces essais font suite à une première série de vols qui avait été réalisée il y a plus d'un an avec des vents cependant trop faibles pour que l'ensemble du diagramme puisse être tracé. 

Ce n'est bien sûr pas la première fois qu'un Tigre opère depuis un bâtiment de la Marine Nationale. Dès 2002, le prototype PT2 avait participé à une campagne de navalisation à partir du transport de chalands de débarquement (TCD) "Siroco". En 2007, les essais en mer s'étaient poursuivis avec l'appareil de pré série PS1 à bord "Siroco" et de la frégate "Guépratte". Le Tigre HAP avait par la suite été qualifié puis homologué sur BPC. Deux Tigre HAP avaient d'ailleurs été employé intensivement au large de la Libye en 2011 durant l'opération Harmattan depuis le BPC Tonnerre. Le Tigre HAD qui peut emporter huit missiles Hellfire et dispose d'une nouvelle motorisation n'avait pas encore été homologué à l'appontage sur les BPC dans sa configuration la plus lourde. Cette homologation devrait élargir le domaine d'emploi opérationnel du Tigre depuis les BPC. L'appareil pouvant par exemple décoller avec des bidons pendulaires augmentant son autonomie. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.