Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Bruxelles adoube le rachat de Zodiac Aerospace par Safran

La Commission européenne donne son accord au rachat de Zodiac Aerospace par Safran. © Zodiac Aerospace

La Commission européenne autorise le rachat de Zodiac Aerospace par Safran sans poser de conditions, estimant que l'opération ne pose aucun problème de concurrence.

La Commission européenne vient de donner son accord à l'opération de rachat de Zodiac Aerospace par le groupe Safran lancée le 19 janvier 2017. "Nous pouvons donner notre feu vert à cette transaction et à l'émergence d'un acteur européen de premier plan à la lumière des règles de l'Union européenne en matière de concentration et de concurrence", a indiqué, ce jeudi 21 décembre, Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la concurrence. Et de poursuivre : Safran et Zodiac Aerospace sont deux acteurs français majeurs des marchés aéronautiques mais la concurrence qui s'exercera sur eux en Europe restera vive". L'enquête menée par les services de la concurrence de la Commission européenne a conclu, sur les trois points étudiés, que la concurrence ne sera pas remise en cause par ce rachat de Zodiac Aerospace par le groupe Safran.

Sur le segment des systèmes électriques pour avions, Bruxelles estime que "l'augmentation des parts de marché résultant de l'opération restera limitée" et que "la concurrence avec les autres acteurs présents sur ce segment restera vive. Sur le segment des trains d'atterrissage et des systèmes de câblage, le futur ensemble, né du rachat de Zodiac Aerospace par Safran, "n'aura pas la capacité et/ou la tentation d'évincer des tiers", estime la Commission européenne qui estime également que le portefeuille d'activités du futur ensemble ne pourra "évincer" des concurrents "proposant une gamme de produits plus restreinte".

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.