Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Bourget 2017

Bourget 2017 : MBDA présente le système de défense aérienne NCES

Le lanceur Atlas utilise aussi des missiles Mistral. © MBDA / Daniel Lutanie

A l'occasion du salon du Bourget, MBDA a présenté son système de défense aérienne, le NCES (Network-Centric Engagement Solutions). Il est basé sur l'échange de données en temps réel.

Le système NCES est actuellement en phase de test. Il est basé sur un réseau de capteurs permettant à la fois d'améliorer le trafic aérien et de renforcer la défense aérienne. « MBDA peut fournir toutes les capacités, capteurs, moyens de communication, centre de coordination, unités de tir », rapporte Franck Seuzaret, à la tête des systèmes de défense aérienne. Des moyens de communication mobiles peuvent également être déployés afin de renforcer encore davantage le système de défense. L'industriel est également capable de coordonner le NCES avec les systèmes de défense pré-existants. Il est particulièrement adapté aux systèmes de taille moyenne et est compatible avec tous les missiles MBDA.

La mise en réseau des données proposée par le NCES permet de s’acquitter des contraintes de batteries liées aux radars et systèmes C2 (command and control). De plus, en cas de perte d'un centre de contrôle et de commande, les technologies qui y sont rattachées sont directement prise en compte par un autre centre. La défense aérienne est alors simplifiée et gagne en efficacité. La prise de décision sera par ailleurs accélérée. Ce système devrait être officiellement lancé à la fin de l'année.

En parallèle MBDA a présenté son nouveau lanceur, l'Atlas RC. Il est capable de tirer deux missiles de façon automatique. L'industriel le présente comme étant situé entre l'Atlas et le MPCV (multi-purpose combat vehicle). L'Atlas RC est doté d'une tourelle à 360° et deux missiles Mistral pouvent être stockés à l'arrière du véhicule. Les espagnols auraient déjà fait part de leur intérêt pour ce système.

Enfin, MBDA a mis en lumière son nouveau missile, l'Aster 30 Block 1NT, dédié à l'interception des missiles balistiques. Il utilise une antenne en bande KU et KA. Sa principale caractéristique repose sur un gain d'efficacité. Il peut intercepter une cible de plus petite taille que les autres missiles, et ce plus rapidement.

Ces technologies devraient permettre à MBDA de renforcer encore davantage sa position sur le marché de la défense aérienne. Depuis 2011, l'entreprise a vendu plus de 4 000 missiles et unités de tir. Elle possède 23 clients internationaux.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.