Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Bourget 2017

Bourget 2017 : le dispositif de sécurité aérien de l'armée de l'Air

Un drone Harfang a été mobilisé pour assurer la sécurité du salon du Bourget. © SIRPA Air

A l'occasion du salon international de l'aéronautique et de l'espace, l'armée de l'air a présenté son dispositif de sécurité visant à protéger l'espace du salon mais aussi sa périphérie.

La 52ème édition du salon du Bourget pourrait être la cible de menaces variées. Pour pouvoir y faire face l'armée de l'air a imaginé plusieurs scénarii catastrophes et a déployé un détachement de sûreté aérien. La mise en place de la bulle aérienne s'appuie notamment sur des personnels multiples, chargés, par exemple, de la protection des F-35, des systèmes de communication et de transmission, de la sécurité incendie...

Pour cela, l'armée de l'Air a mis en place une BAP, base arienne projetée. Elle est similaire à celles des opérations extérieures et accueille 1 250 personnes, dont 600 exclusivement sur la BAP.

En parallèle de ces moyens humains, des moyens logistiques ont été déployés afin d'assurer la sécurité du salon. Ainsi, un système d'information et de communications permet aux équipes de l'armée de l'Air de projeter des moyens de commandements et de contrôle et d'assurer efficacement une défense sol-air grâce à une détection radar. Cette bulle tactique utilise une communication satellite permettant un accès rapide à l'information. Un système de lutte anti-drone a aussi été mis en place permettant de détecter et de neutraliser ces aéronefs sur l'ensemble de la zone. Il s'appuie principalement sur un système de brouillage.

La bulle aérienne repose également sur des moyens aériens. Plusieurs aéronefs ont été mobilisés, parmi lesquels des Awacs, permettant une appréciation générale de la situation aussi bien aérienne qu'au sol, un drone Harfang et un système de guet avec des avions en alerte permanente. Les chasseurs sont ainsi prêts à décoller en 7 minutes. Enfin des hélicoptères avec tireurs d'élite peuvent également être déployés.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.