Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Bourget 2017 Actualité Défense

Bourget 2017 : Essais en vol du démonstrateur du VSR700

Airbus Helicopters a testé des technologies qui seront employées sur le VSR700 © Airbus Helicopters

Airbus Helicopters a annoncé les débuts des essais en vol du programme VSR700. Un démonstrateur de Cabri G2 a été équipé d'un système de commande automatique et des vols ont eu lieu avec un pilote. En parallèle, un Cabri G2 non modifié a été testé à bord d'une frégate de la Marine nationale.

Le programme de drone embarqué VSR700 suit son cours. Huit mois après le lancement du projet, Airbus Helicopters a annoncé que plusieurs essais en vol ont eu lieu pour valider le choix du Cabri G2 en tant que plateforme du futur drone.

Le VSR700 est le fruit d'une collaboration entre Airbus Helicopters et DCNS pour le développement d'un drone à voilure tournante de 700 kg, embarqué et qui pourraient répondre en particulier aux besoins de la Marine française. Pour concevoir ce drone, les deux industriels ont décidé de s'appuyer sur l'hélicoptère Cabri G2 de Guimbal.

Airbus Helicopters a annoncé qu'un Cabri G2 avait été équipé d'un système de commande automatique. Cette version optionellement pilotée a effectué une série d'essais en vol avec un pilote à bord. Selon l'hélicopteriste européen, le véhicule a effectué des décollages, des vols stationnaires, des vols stabilisés et des manoeuvres de façon autonome. Ces tests avaient pour objets la maturations des technologies de commande de vol automatique développées par Airbus Helicopters (En 2007-2008 Airbus Helicopters avait réalisé des essais de dronisation d'un hélicoptere H155 et en 2011-2013 sur un H145) ainsi que d'une nouvelle configuration de la motorisation. Ces essais devraient permettre de préparer les premiers vols du prototype du VSR700 prévus pour 2018. .

En parallèle, des vols d'essai du Cabri G2, dans sa configuration classique, ont eu lieu à bord d'une frégate de défense aérienne de la Marine Nationale. Des tests qui ont permis d'évaluer l'enveloppe de vol du Cabri G2 sur la plateforme hélicoptère du navire. 

Le cockpit du Cabri G2 sera utilisé pour embarquer des équipements de conduite et des capteurs. L'appareil sera doté d'un harpon (Système permettant de crocher la grille d'appontage se trouvant au milieu de la plateforme hélicoptère des navires de combat). AH explique également que la poutre de queue pourra être démontée en une vingtaine de minute pour permettre au VSR700 de cohabiter dans un hangars aux côtés d'un hélicoptère. Pour ce qui est de la résistance de la plateforme à l'environnement marin, Guimbal et AH peuvent s'appuyer sur les retours d'expérience issus de l'embarquement du Cabri G2 sur des navires de pêche. Le VSR700 devrait être capable d'emporter simultanément trois capteurs dont une boule FLIR et un radar.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.