Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Bourget 2017 Actualité Industrie

Bourget 2017 : Boeing crée une division service

Boeing crée une troisième division consacrée aux services © Boeing

Le groupe Boeing se réorganise. A partir de cette été une troisième division consacrée aux services sera opérationnelle. Objectif, conquérir un marché en croissance.

Boeing a de l’appétit ! Comme tous les grands groupes, l'industriel américain cherche de nouvelles voies de croissance. C'est pourquoi la société américaine a décidé de s'attaquer au prometteur marché des services. A partir de cet été une troisième division sera opérationnelle au sein de Boeing.

Cette nouvelle branche baptisée « Boeing Global Services » interviendra sur les marchés militaires et civils. Les services dépendaient auparavant des divisions « Defense & Security » et « Commercial Aircraft » pour leur secteur d'activité. Boeing estime qu'une partie des capacités des deux branches se chevauchaient : supply chain, maintenance et modification, formation et entrainement et digital. Boeing propose par ailleurs des plateformes militaires dérivées d'avion civils (P-8 Poseidon dérivé du 737 ou KC-46A dérivé du 767) 

L'idée était donc de mutualiser ces capacités pour gagner en efficacité dans le domaine des services.La nouvelle division aura son siège à Dallas et emploiera un peu moins d'une centaine de personnes.

Le président de cette nouvelle division espère que les clients de Boeing trouveront qu'avec cette nouvelle division, le groupe sera plus réactif, plus efficace et plus innovant. L'innovation devrait concerner notamment le domaine de la formation. En s'appuyant sur les nouvelles technologies pour réduire encore le coût de la formation des personnels navigants et des maintenanciers.

Le marché des services présente d'importantes perspectives de croissance estime Boeing. La maintenance représente 70% de la valeur d'un appareil sur l'ensemble de son cycle de vie. On comprend donc la volonté pour l'avionneur américain de s'affirmer sur ce marché.

Boeing veut s'affirmer à la fois sur les services liés à ses propres aéronefs mais aussi remporter des contrats de soutien et de modernisation d'appareils fabriqués par d'autres industriels. Boeing veut par exemple s'appuyer sur le contrat de maintenance des QF-16, version dronisée du F-16 utilisée comme cible volante, pour gagner des contrats liés à la très importante flotte mondiale de F-16. Pour ce qui est de ses plateformes, Boeing annonce vouloir faire un effort pour mieux promouvoir son offre de services dés les contrats de vente.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.