Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité transport aérien Actualité Aviation Civile Actualité Aéroports

Bordeaux passe la barre des six millions de passagers

Aeroport de Bordeaux © APPA

Sur l'ensemble de l'année 2017, l'aéroport bordelais a accueilli 6,2 millions de passagers, soit un croissance de 7,7% par rapport à 2016. En écartant le résultat des lignes parisiennes compte tenu de la nouvelle concurrence de la LGV de la SNCF, la

Les principaux aéroports de province française continuent à maintenir une excellente dynamique, notamment grâce à l'apport du trafic low cost. C'est notamment le cas de l'aéroport de Bordeaux qui en 2017 a passé la barre des 6 millions de passagers (6,2 millions exactement), avec une croissance de 7,7% par rapport à 2016, soit près d'un demi-million de passagers supplémentaires. Si on isole les lignes parisiennes (compte tenu de la nouvelle forte concurrence qu'elles ont eu à subir avec la LGV de la SNCF en fin d'année), la croissance serait de +12% sur l'année. 

Le trafic est tiré par les liaisons internationales qui représentent 50% du trafic total mais qui ont cru beaucoup plus (+17%) que le trafic national (+0,6%). L'année passée, ce sont 17 nouvelles lignes qui ont été ouvertes, avec 11 destinations inédites et six lignes en concurrence. Elles portent 35% de la croissance annuelle en 2017, soit 154 000 passagers : Ajaccio (Air Corsica), Alger (Aigle Azur), Bastia (Hop!), Bucarest (Blue air), Budapest (Wizz Air), Calvi (Air Corsica), Copenhague (Air France), Düsseldorf (Air France), Francfort (Lufhansa et Air France), Fuerteventura (Volotea), Hambourg (Easyjet), Madrid (Volotea), Malte (Volotea), Milan-Bergame (Ryanair), Palma (Easyjet) et Santorin (Volotea). 

Le trafic low cost a progressé de 20% en 2017, soit 502 500 passagers supplémentaires. Il a progressé de 84% depuis 2009. Rappelons qu'Easyjet va ouvrir au printemps 2018 une base à Bordeaux, qui va notamment permettre une meilleure adaptation des horaires, comme ceux de Bordeaux-Londres Gatwick qui permettront un aller-retour dans la journée. 

2017 a aussi été pour l'aéroport de Bordeaux l'année de la validation de grands projets d'infrastructures : la création d'une jetée d'embarquement international dans le hall A, l'amélioration et l'agrandissement du terminal "billi" réservé aux compagnies à bas coûts, la construction d'un terminal de jonction et l'amélioration de l'accessibilité à la plateforme aéroportuaire. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.