Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Industrie

Bombardier investit dans SA2GE et Aéro21

Bombardier bat un nouveau record transatlanique avec son Global 7500, lequel cumule les vols notables depuis un mois. © Bombardier

Bombardier va investir un total d’environ 22 millions de dollars canadiens (soit 14,7 M€) sur trois ans dans deux importants projets de recherche en aéronautique: Aéro21 et la troisième phase du projet SA²GE. Les deux projets réuniront de grandes entreprises et des PME aéronautiques ainsi que des universités et des centres de recherche locaux.

Aéro21 vise à faciliter l’implantation de technologies du 21e siècle dans le secteur aéronautique du Québec et devrait générer 65 millions $ CAN d’investissements (soit 43,5 M€) sur trois ans. 24 entreprises fourniront 75 % des fonds pour Aéro21, y compris Bombardier qui fournira 18,75 millions $ CAN (soit 12,5 M€), et le gouvernement du Québec investira les 25 % restants.

La participation de Bombardier sera axée sur l’expansion de l’utilisation de modèles informatisés pour tester les différents systèmes et composants des avions, de la phase de conception à leur certification, dans un effort de mettre sur le marché plus rapidement de nouveaux produits aéronautiques et de réduire les coûts de développement.

Le projet SA²GE (Systèmes aéronautiques d’avant-garde pour l’environnement) a été lancé en 2010 pour développer des technologies plus intelligentes et plus efficaces tout en réduisant l’empreinte environnementale de l’industrie aéronautique.

Quatre sous-projets ont été choisis pour la troisième phase de SA²GE, y compris un appelé AILE (Aile intelligente et légère pour l’environnement), proposé par Bombardier avec quatre autres partenaires industriels.

L’objectif de ce sous-projet est de développer des ailes multifonctionnelles pour les avions commerciaux et les avions d’affaires afin d’optimiser l’aérodynamique et le poids, tout en réduisant les coûts et la consommation de carburant. Bombardier planifie investir 3,6 millions $ CAN (soit 2,4 M€) dans AILE, montant qui sera complété par un montant équivalent du gouvernement du Québec.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.