Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Boeing passe à cinq 777 par mois

A fin novembre 2016, Boeing avait 150 Boeing 777 à livrer. © Boeing

A compter du mois d'août 2017, Boeing ne produira plus que cinq 777 par mois. Une décision annoncée lors de la présentation des résultats du troisième trimestre 2016 du constructeur. Boeing avait déjà indiqué que la réduction des cadences de production du 777 était un scénario plus que probable avec l'objectif de sept exemplaires par mois et même un plancher à cinq appareils.

La commande à venir d'Iran Air pour 15 Boeing 777-300ER, dans le cadre d'un contrat plus global, n'a pas changé la donne. A la fin du mois de novembre, le constructeur avait 150 exemplaires encore à livrer, se répartissant en 120 Boeing 777-300ER et 30 Boeing 777 Fret. Ce qui, au rythme actuel, soit 8,3 appareils par mois, ne laissait plus que 18 mois de production au 777.

Pas suffisant pour faire la jonction avec les 777-8 et 777-9. La version de plus grande capacité, le 777-9, n'entrera pas en service commercial avant 2020 avec des montées en cadence qui ne débuteront qu'à partir de 2021. Or, le carnet de commandes du 777 n'a pas quatre années devant lui.

Avec 75 appareils à sortir de chaîne d'ici le mois d'août 2017, Boeing n'aura plus que 75 exemplaires à livrer à cette date. L'effet positif de la commande d'Iran Air pouvant très bien être effacé par des annulations. Le 777 a certes enregistré 23 commandes depuis le début de 2016 mais aussi six annulations.

Et même en passant à cinq 777 par mois, la chaîne de production s'arrêtera logiquement à fin 2018 si de nouvelles commandes ne sont pas enregistrées d'ici là.

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.