Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Berlin ILA 2018 Actualité Défense

Berlin ILA 2018 : Une déclaration d'intention franco allemande pour la Patmar

Airbus propose son A320neo en version PATMAR. © Airbus

Les ministres de la défense française et allemande ont confirmé leur intention de collaborer pour lancer un programme commun d'avion de patrouille maritime.

Ursula von der Leyen et Florence Parly, ministres de la défense de la France et de l'Allemagne ont signé une lettre d'intention concernant le développement d'un nouvel appareil de patrouille maritime. 

Le programme a été baptisé MAWS (Maritime Airborne Warfare System) et vise à remplacer à l'horizon 2030 les ATL2 de la Marine Nationale et les P3 Orion allemands.

Selon le ministère des armées français, des réunions de travail entre les militaires des deux pays ont montré une similarité des besoins opérationnels, des calendriers et de la philosophie générale. 

Plusieurs options techniques s'offrent pour remplacer les ATL2 et P3. Les deux nations peuvent choisir un appareil à réaction à long rayon d'action comme le P-8 Poseidon américain. Airbus a d'ailleurs proposé une version adaptée de son A320neo pour ce type de missions. Une autre option serait de développer un nouvel appareil à turbopropulseurs optimisé pour la basse altitude tel que le sont l'ATL2 et le P-3. Troisième option, opter pour un appareil de plus petite taille comme le C295 d'Airbus. On sait également que le Japon propose son P-1 qui était présenté l'an dernier au Bourget et qui est cette année à ILA. Comme l'explique le ministère des armées, le renouvellement des PATMAR françaises et allemandes pourra aussi s'appuyer sur les capacités des drones tel que le MALE RPAS européen. Les américains ont par exemple optés pour le développement d'un drone, le Triton, complémentaire du P-8.

La prochaine étape de cette collaboration sera la préparation d'un arrangement technique couvrant la phase de conception du programme d'ici mi 2019.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.