Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie Actualité Recherche et développement Actualité Constructeurs Actualité Salons Actualité Berlin ILA 2016

Berlin ILA 2016 : focus sur la coopération aérospatiale entre le Japon et l'Europe

Le projet européen SHEFAE vise à concevoir et développer des refroidisseurs de surface légers pour maintenir les températures de l'huile et carburant des moteurs d'avions. © Commission européenne

C'est dans une salle discrète du centre de conférences du salon de Berlin ILA 2016 que s'est déroulée de 10 h 00 à 15 h 00, la deuxième édition du forum ou séminaire SUNJET pour "Sustainable Network for Japan-Europe aerospace research and technology cooperation". En clair : comment mettre en place un réseau qui favorise la coopération entre industries aérospatiales européenne et japonaise en matière de recherche et technologie.

Aux manettes, Guy Gallic, consultant chez Airbus, avec pour commencer un rappel des coopérations existantes dans le cadre des projets européens FP7 et H2020 qui sont des programmes cadres pour la recherche et le développement de la technologie lancés par la Commission européenne. Avec un rappel également des blocages qui peuvent toujours exister, empêchant une meilleure coopération entre européens et japonais. Sans oublier les solutions à trouver pour lever ces blocages.

Avec les témoignages de Shusaku Kichise, directeur adjoint de la Division Industrie aérospatiale et de défense du ministère japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie. A ses côtés : Pablo Perez-Illana, responsable Politique projets au sein de la direction générale pour la Recherche de la Commission européenne, ainsi que Giuseppe Pagnano, directeur général technique de Clean Sky.

Car, l'industrie japonaise a clairement participé à plusieurs programmes européens. Au SHEFAE, par exemple, qui avait pour but de concevoir et développer des refroidisseurs légers et compacts de carburant et de l'huile des moteurs d'avions. Un projet dans lequel Rolls-Royce s'est impliqué comme l'a rappelé Keith Nurney ainsi que Sumitomo Precision Products, représentée par Susumu Tomida du département systèmes de contrôle chaleur de l'activité aérospatiale du groupe japonais.

C'est Emmanuel Blanvillain de Airbus Group Innovations qui est revenu sur le projet d'avion de transport supersonique HIKARI auquel ont été associés quatre partenaires japonais tandis que Nadine Rehfeld de Fraunhofer IFAM a développé sur le projet de systèmes de dévigrage des ailes JEDI ACE auquel a d'ailleurs participé Dassault Aviation.

Restait à trouver les moyens d'aller encore plus en terme de coopération. Une thématique développée par Jean-François Perelgritz de Airbus Group Innovations avec la participation de Gosse Wedzinga du National Aerospace Laboratory NLR et de Michael Papadopoulos des services de l'innovation technologique de l'EASN.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.