Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Berlin ILA 2016 Actualité Salons

Berlin ILA 2016 : Accord franco-allemand renouvelé

Brigitte Zypries, Secrétaire d'État parlementaire auprès du Ministre fédéral allemand de l'Économie et de l'Énergie ; Gerd Gruppe, membre du comité exécutif du DLR ; Jean-Yves Le Gall, président du CNES ; Pascale Ehrenfreund, Présidente du Directoire du D © DLR

Le Cnes et le DLR ont signé ce jeudi 2 juin un nouvel accord-cadre de coopération dans le cadre du salon ILA 2016 de Berlin.

Dans le cadre du renouvellement de l'accord-cadre de coopération qui lie le Cnes et le DLR (Deutsches Zentrum für Luft und Raumfahrt), les deux organismes s’engagent notamment à « entretenir l’étroite coopération et la coordination en R&T, sur les projets au niveau national, au sein de l’Esa et dans les programmes de recherche européens, mais aussi pour les missions satellitaires et pour l’exploitation de la Station spatiale internationale. »

L'accord a été signé le 2 juin dans le cadre du salon ILA 2016 de Berlin par Jean-Yves Le Gall, président du Cnes, et Pascale Ehrenfreund, présidente du directoire du DLR, en présence Thierry Mandon, Secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de Brigitte Zypries, Secrétaire d'État parlementaire auprès du Ministre fédéral de l'Économie et de l'énergie (BMWi) et coordinatrice du gouvernement pour les affaires aéronautiques et spatiales, Chantal Berthelot, Geneviève Fioraso, et Alain Gournac membres du Groupe des parlementaires pour l’Espace. D'une durée de cinq ans et automatiquement renouvelé, il donnera lieu à des réunions de travail régulières et il prévoit la possibilité d’échanges de personnel.

Jean-Yves Le Gall avait déjà déclaré dans nos colonnes (voir A&C n°2502) : « Nous vivons aujourd’hui, une véritable lune de miel avec l’Allemagne, à Bruxelles (Copernicus, Galileo, H2020), à l’ESA (lanceurs, station, science) et en bilatéral (Merlin, préparation de l’avenir) : c’est la clé du succès de l’équipe d’Europe de l’espace. » Il a réitéré son enthousiasmes en ajoutant : « Nous formons aujourd’hui avec l’Allemagne une équipe forte et soudée. » Son homologue allemande s'est pour sa part félicitée : « Ensemble, le DLR et le CNES ont développé un nombre significatif de programmes spatiaux en Europe. Nous continuerons de mener cette étroite collaboration dans le futur, afin de relever les défis globaux auxquels nous devons faire face. »

Quand à Thierry Mandon, il considère que « Nos deux pays vont continuer à jouer ensemble un rôle majeur au niveau européen et mondial dans le secteur des satellites et de leurs applications, dans le développement de nouveaux systèmes et dans l’exploration spatiale. »

A Berlin, Pierre-François Mouriaux

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.